Un chien attaqué à mort par un coyote à Rigaud

Selon Marilyne Archambault, le coyote n’avait visiblement pas peur des humain.

Un couple se souviendra longtemps d’une randonnée dans les sentiers de l’escapade de Rigaud le lundi 27 août. L’homme et la femme ont été des témoins impuissants, d’une attaque de coyote envers leur chien de compagnie.

Il était approximativement 19 h lorsque l’attaque s’est produite. À ce moment, Maryline Archambault et son conjoint se trouvaient dans les sentiers de l’escapade de Rigaud.

«Je marchais avec mon conjoint et comme je laisse parfois notre chienne détachée, elle marche près de nous, écrit Mme Archambault dans une publication Facebook. Cette fois, elle est sortie de la piste. En quelques minutes seulement (150 mètres du sentier +/-) et elle s’est fait attaquer par un coyote loup. Nous avons tenté de sauver notre chien, mais il l’a attaqué agressivement, nous n’avons pu rien faire.»

Toujours selon les écrits de la dame, le coyote ne montrait aucun signe de peur envers les humains. «Il n’avait pas peur de nous, poursuit Maryline Archambault. Nous avons eu peur d’être attaqués. Je souhaite éviter de semer de la haine contre les animaux sauvages, seulement d’être prudent.»

Viva média tente actuellement d’établir la communication avec le couple concerné. Rappelons qu’aucune étude n’a été réalisée afin de connaitre le nombre de coyotes dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Cependant, David Rodrigue, biologiste et directeur général à l’Écomuseum, situé à Sainte-Anne-de-Bellevue, a fait savoir, le 1er août dernier que des coyotes ont toujours été présents dans le secteur mais que la population n’a pas à s’affoler.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *