Santé : Améliorer le service de première ligne dans Vaudreuil-Soulanges

Le ministre de la Santé et des Services sociaux Gaétan Barrette était de passage à Vaudreuil-Dorion le 11 mai, dans le but d’annoncer la bonification des services de soin de santé de première ligne dans Vaudreuil-Soulanges.

En effet, le ministre Barrette a annoncé que le GMF Vaudreuil-Dorion, situé sur le boulevard Harwood, et le GMF des Trois-Lacs, actuellement situé sur le boulevard Saint-Charles, mais qui déménagera cet automne sur la rue Dutrisac, obtiennent le statut de super-cliniques.

Pour la population de l’ensemble de la région de Vaudreuil-Soulanges, ces deux super-cliniques permettront un meilleur accès à des soins de santé de proximité, et de désengorger l’urgence de l’Hôpital du Suroît.

Service optimal

Les super-cliniques sont ouvertes de 8 h à 20 h, 365 jours par année. Elles permettent 20 000 consultations annuellement à des patients qui n’y sont pas inscrits, en plus des plages horaires réservées aux patients qui y ont leur médecin de famille.

Les super-cliniques permettent aux patients d’avoir accès à une consultation médicale le jour même de sa visite, ou dès le lendemain en téléphonant trois heures avant la fermeture. Elles proposent aussi un éventail de services tels que les prélèvements et l’imagerie médicale de proximité.

Ces cliniques utilisent le système de prise de rendez-vous en ligne Rendez-vous santé Québec. Il existe à ce jour 42 établissements du genre dans la province.

Pour Dr Christian Leduc, du GMF des Trois-Lacs, il s’agit d’un aboutissement pour l’ensemble de l’équipe. « On a commencé en 2000 avec une petite équipe de 5 médecins. On a augmenté graduellement l’équipe. Le fait de devenir une super-clinique était la suite logique pour nous. Cela représente plus de travail, mais notre pratique sera plus facile et la population le mérite grandement », a-t-il dit.

Le médecin a entre autres indiqué que les prises de sang, la radiologie, les échographies, la réparation des plaies, les petites chirurgies et les plâtres pourront être réalisés sur place.

« Je promets aux citoyens de la région qu’ils seront satisfaits! Vous ne serez pas déçus; la clinique sera moderne et superbe », a-t-il ajouté, enthousiaste.

Les députées ravies du travail d’équipe

La députée de Soulanges, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, Lucie Charlebois, ainsi que la députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, accompagnaient le ministre Barrette dans le cadre de cette annonce.

Elles se sont dites particulièrement fières du travail d’équipe qui a mené à la réalisation de ces eux projets d’envergure.

« Ces deux nouvelles super-cliniques vont bonifier la qualité de vie des citoyens. Pour une otite ou une grippe, par exemple, les familles auront accès facilement et rapidement au service, et pourront retourner à la maison avec le bon traitement. Cela améliore de manière concrète l’expérience de soins des usagers », a exprimé Lucie Charlebois.

« C’est une annonce extraordinaire pour nos citoyens, tout particulièrement les personnes non inscrites auprès d’un médecin de famille. Ces deux super-cliniques contribueront également à diminuer la pression sur les urgences ainsi que les délais d’attente pour des services spécialisés », a renchéri Marie-Claude Nichols.

Et l’hôpital ?

Gaétan Barrette a abordé le dossier de l’hôpital, assurant que ces deux super-cliniques ne compromettaient en rien le projet.

« Cela n’enlève pas le fait que Vaudreuil-Soulanges a grandement besoin d’un hôpital. Et d’ailleurs, le projet suit son chemin. J’ai d’ailleurs annoncé que le terrain sera acheté d’ici la fin du mois de juin. Le terrain est actuellement en processus d’arpentage. L’hôpital sera construit dans le délai annoncé », a-t-il exprimé.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *