Recherches abandonnées : il pourrait être question d’un chasseur

Tout porte à croire que l’homme aperçu serait un chasseur. (Photothèque)

Les recherches menées pour localiser un homme sur une île au pont Langlois à Salaberry-de-Valleyfield se sont avérées sans succès.

À la suite d’un appel provenant d’une citoyenne, les policiers de la Sûreté du Québec ainsi que les pompiers de Salaberry-de-Valleyfield et de Coteau-du-Lac ont passé de longues heures à ratisser le secteur. D’ailleurs, sur une île, située au centre du cours d’eau, l’utilisation d’un drone a permis de confirmer la présence de trace de pas, à l’endroit exact où la citoyenne affirme avoir vu un homme qui faisait des signaux de détresse.

Après plus de trois heures de recherches, les pompiers ont été capables de confirmer qu’il y avait bel et bien eu quelqu’un à l’endroit, mais qu’il pourrait être question d’un chasseur, puisque des traces de ce qui pourrait s’avérer être un canot ont aussi été observées.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ