Les Travaux publics auront leur nouvelle demeure cet hiver à Rigaud

Le maire de Rigaud, Hans Gruenwald et le président de Landco, Marc Perreault, entourés d’élus et d’employés de la Ville et de l’entreprise, ont procédé à la première pelletée de terre symbolique. Photo Stéphane Fortier

Le 16 juillet, le maire de Rigaud, des élus et membres de l’équipe administrative et les maîtres d’œuvre du projet, procédait à la première pelletée de terre de la construction du nouvel édifice qui abritera les équipements du Service des Travaux publics.

Certains diront qu’il s’agit ici du nouveau garage municipal, mais le maire Hans Gruenwald préfère qualifier le nouvel édifice de maison des Travaux publics. Après avoir remercié les artisans du projet, le maire a rappelé que tout était cogité depuis longtemps. « En 2014, le projet d’un nouvel hôtel de ville, d’une nouvelle caserne et d’une nouvelle bâtisse pour les Travaux publics s’est mis en branle. Le premier à voir le jour a été l’hôtel de ville suivi de la nouvelle caserne et là, c’est la dernière étape qui se concrétise, rappelle Hans Gruenwald.   On a l’habitude à Rigaud d’acheter de l’usager et on l’adaptait. Dans ce cas-ci, on répond à nos besoins avec du neuf », dit-il.

Cette nouvelle bâtisse est évaluée à 2, 4 M $ et on parle d’une grandeur de 14 000 pieds carrés environ. Elle comptera 16 portes de garage et elle pourra y abriter tous les équipements. Si la caserne avait eu droit à une subvention, ce n’est pas le cas pour l’hôtel de ville ni du garage municipal.

Et la nouvelle bâtisse sera prête quand ? « Nous prévoyons livrer le tout avant Noël, soit le 18 décembre en espérant que Dame Nature sera de notre côté », révèle Marc Perreault, président de Landco, la firme qui est chargée de réaliser le projet.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ