Les producteurs laitiers inquiets pour l’avenir

Le mardi 9 octobre dernier, le député de Soulanges Peter Schiefke a rencontré les producteurs laitiers affiliés à l’UPA dans le but d’échanger sur les moyens de compenser la perte de revenu qui fera suite au nouvel accord signé avec les États-Unis.

Ce nouvel accord de libre-échange, l’AEUCM, prévoit en effet l’entrée sur le marché canadien de produits laitiers américains. La proportion est toute petite, environ 3.6 %, mais cette nouvelle brèche dans le système de gestion de l’offre s’ajoute à celles déjà existantes et fait craindre le pire pour les producteurs laitiers. Ceux-ci ont l’impression d’avoir été sacrifiés au profit des autres industries touchées par l’AEUCM.

RDV.TV a rencontré Monsieur André Séguin, représentant des Producteurs de lait du Québec, afin de bien comprendre les enjeux.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *