Le Club des dîneurs de l’École François-Perrot : Chaque don compte

Alors que certains parents se demandent quoi mettre dans la boîte à lunch de leurs enfants, d’autres se demandent s’ils pourront y mettre quelque chose. La précarité alimentaire est une réalité pour des dizaines d’écoliers, et l’École François-Perrot souhaite y mettre un terme.

Lors de la récente rentrée scolaire, 423 écoliers ont rejoint les 23 classes de l’école François-Perrot.

Dans la cour de cette école se côtoient des enfants perrotois qui proviennent de milieux forts différents.

En effet, des élèves issus d’un milieu socio-économique moyen ou élevé y côtoient des enfants provenant de milieux plus défavorisés. Ces derniers arrivent parfois à l’école sans avoir déjeuné, ou avec une boîte à lunch peu garnie.

Dans le but d’offrir une chance égale à tous les élèves et de favoriser les apprentissages, deux membres du personnel ont lancé une initiative pour changer les choses.

Une initiative unique

Il y a quelques années déjà, deux membres du personnel ont mis sur pieds le Club des dineurs au sein de leur établissement.

Grâce à cette initiative, des déjeuners, des collations et des diners sont offerts gratuitement aux élèves qui en ont besoin. Cette année, ce sont environ 30 enfants qui recevront ponctuellement un petit-déjeuner, un repas santé complet de la cafétéria ainsi qu’une collation.

Des critères de sélection axés sur le revenu familial permettent de déterminer l’éligibilité d’un écolier au programme.

Cette initiative repose entièrement sur l’engagement des membres du personnel, des bénévoles et des donateurs.

Faire la différence

Pour pouvoir offrir ces repas et ces collations aux élèves, le Club des diners doit accumuler environ 27 000 $ par année scolaire. Pour ce faire, les organisateurs tiennent entre autres des activités de financement en collaboration avec l’équipe de bénévoles de l’école.

Toutefois, ce sont surtout les dons offerts par des citoyens, des organisations et des entreprises locales qui font la différence. En effet, le projet est soutenu par la communauté, sensible à la problématique observée au sein de la clientèle étudiante.

« Pour nous, la générosité des donateurs est essentielle et permet au projet de demeurer en vie. Certains grands donateurs, comme la Ville de L’Île-Perrot, l’équipe de Martin Benoît du Maxi de Pincourt et la Fondation des enfants de Vaudreuil-Soulanges nous soutiennent depuis le Jour 1. D’autres donateurs tout aussi importants se greffent à la cause année après année », explique Lyne Proulx, directrice de l’école.

Pour pouvoir continuer la mission du Club des dineurs, les organisateurs ont besoin de la communauté. Un don, peu importe le montant, fait la différence.

Pour s’impliquer dans la cause et lutter contre la précarité alimentaire sur les bancs d’école, on rejoint le responsable Marc Deslauriers  au 514 453-4011, poste 2, ou via le marc.deslauriers@cstrois-lacs.qc.ca.

 

Répercussions positives du Club des dineurs

Élèves plus disponibles aux apprentissages
Parents reconnaissants et moins de stress
Élèves plus énergiques, épanouis et en santé
Fierté de l’école de contribuer au bien-être des enfants
Élèves moins absents pour cause de maladie
Sentiment d’appartenance et d’inclusion aux repas

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *