La CAQ et Montréal rejettent le choix du terrain de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Le terrain choisi pour la construction de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges vient d’être rejeté par la Communauté métropolitaine de Montréal

Le cabinet de la ministre de la Santé, Danielle McCann, a fait savoir, le vendredi 14 décembre, que le terrain choisi pour la construction de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges ne convenait pas à certains critères. Par conséquent, des études seront faites afin de trouver une piste de solution.

La problématique entourant le terrain actuel est qu’il ne fait pas partie du Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal. Donc, lorsque le mois dernier, le gouvernement de François Legault a poursuivi les démarches faites par le gouvernement prédécesseur, la CMM s’est opposée au projet et a revendiqué qu’un autre terrain soit sélectionné pour la construction du nouvel hôpital.

Fait étonnant, VIVA média a appris, que la nouvelle ministre de la Santé, Danielle McCann a fait parvenir une lettre à la MRC de Vaudreuil-Soulanges, le 31 octobre dernier, afin de l’inviter un règlement modifiant le schéma d’aménagement afin d’autoriser l’usage du terrain pour un hôpital dans l’aire d’affectation agricole sur les lots visés par le projet, dans un délai de 90 jours.

Du côté de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, il est question de stupéfaction. Dans un communiqué, la MRC se dit surprise d’avoir appris par le biais des médias que le gouvernement actuel de la Coalition avenir Québec songe à reculer sur le choix du site pour la construction du futur hôpital régional de Vaudreuil-Soulanges.

En campagne électorale, le chef de la CAQ a promis de devancer la construction du futur hôpital. (Photothèque)

« Je suis sans mots devant cette annonce alors que la ministre même m’a adressé une lettre le 31 octobre indiquant qu’elle approuvait le site et que nous devions modifier le schéma d’aménagement de la MRC. J’attends avec impatience les explications de la députée de Soulanges, Marilyne Picard, et de son gouvernement sur leurs promesses d’accélérer le processus. Qu’en pense François Legault qui a lui-même pris l’engagement de réaliser ce projet le plus rapidement possible? », a souligné Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette.

Une tentative d’obtenir une entrevue téléphonique avec la députée de Soulanges, Marilyne Picard a été effectuée. Toutefois, il a été impossible de s’entretenir de vive voix avec Mme Picard. C’est plutôt par courriel qu’une réponse de la députée de Soulanges a été acheminée.

« L’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges est une priorité pour moi ainsi que pour notre gouvernement, écrit Marilyn Picard dans le courriel. L’objectif premier demeure d’assurer la réalisation du projet, et ce, le plus rapidement possible. Notre équipe est en mode solution afin de s’assurer de la réalisation de ce projet que les gens de Soulanges et de Vaudreuil attendent depuis si longtemps. Je comprends les préoccupations des citoyens et je tiens à les rassurer, cette étape ne constitue pas un recul. Un dossier d’une telle envergure nécessite une supervision constante, et c’est ce que je m’engage à faire. Je demeure à l’écoute des intervenants du secteur et je compte sur leur collaboration dans ce dossier. »

Rappelons que lors de la campagne électorale, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, avait multiplié les visites dans la région afin de promettre qu’un gouvernement de la CAQ allait devancer l’échéancier afin de construire l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges plus rapidement.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. Michel Boisvert

    Comment ce fait-il que la CMM vient bloquer notre projet hospitalier, cela veut nous dire que nous Élus Locaux ne sont pas assez compétents pour trouver le meilleur emplacement ayant déjà obtenu l’assentiment de tous les intervenants de la région même du secteur agricole. Nous avons appris des erreurs de la couronne de Montréal, étant la dernière zone à être développée, nous avons une réalité bien autre que la rive sud et la rive nord de Montréal et maintenant qu’eux possèdent leurs propres centres hospitaliers, ils retardent le nôtre à établir, juste parce qu’ils considèrent qu’autre terrain pourrait être choisi … Désolé mais nos élus locaux sont bien mieux placés pour cela que les membres du comité CMM de la grande région de Montréal…. Demandez leurs de dire où se situe Vaudreuil-Soulange et la majorité ne serait pas le dire … Nous Sommes Encore “le Triangle Oublié de la province” … En espérant que nos élus régionaux possèdent assez de poids auprès du gouvernement en place pour faire respecter l’engagement personnel de M. Legault… Mais comment chanson le dit si bien. ….au lendemain de l’élection il oublie ton nom… J’oubliais de dire que c’est la couronne de Montréal qui a fait élire la CAQ au pouvoir et pas nous…. Est-ce leur retour d’ascenseur… Pas trop subtil… nous devrons aller en Ontario pour se faire soigner et nous dirons à M. Legault de passer autre part pour ses lignes électriques vers l’Ontario car cela ne cadre pas dans le schéma d’aménagement de la CMM … pour voir ce qu’il en pensera…nous allons voir s’ils auront la même réponse que nous …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ