Ivre, elle tente d’échapper aux policiers en échange de 5000 $

(Photo Steve Sauvé)

Une résidente de L’Île-Perrot a été condamnée le vendredi 26 octobre à 2800 $ d’amende, à une interdiction de conduire de 12 mois et à une période de probation de deux ans pour avoir causé un accident alors qu’elle avait les capacités affaiblies par l’alcool.

Le 21 février dernier, Annie Gauthier, 43 ans, était en état d’ébriété avancé lorsqu’elle a pris le volant. Sa conduite était erratique à un point tel qu’un automobiliste a signalé la situation à la Sûreté du Québec et que le conducteur a décidé de suivre le véhicule conduit par l’accusée. Peu de temps après, la dame a percuté une voiture. Devant la situation, Annie Gauthier a proposé la somme de 5000 $ si les gens présents n’appelaient pas les policiers. Devant le refus des citoyens, elle a pris la fuite, mais elle s’est enlisée dans la neige en bordure de route.

Sur place, les policiers ont procédé à l’arrestation d’Annie Gauthier. Au poste, elle a enregistré des taux de .178 et .183 mg d’alcool par 100 ml de sang, soit plus du double de la limite permise.

Devant le juge Joey Dubois, Annie Gauthier a affirmé que depuis ce jour, qu’elle avait beaucoup changé. « Je regrette. Je suis désolée. J’ai changé ma vie depuis ce soir-là. J’ai dépassé les bornes », indique l’accusée envers le juge Dubois.

Devant la situation, le juge a imposé une sentence qui comprend un total de 2800 $ en amende, à l’interdiction de conduire un véhicule à moteur au Canada pour les 12 prochains mois ainsi qu’à une probation de deux ans dont les 18 premiers mois se dérouleront avec suivis.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *