Inauguration de la salle communautaire Sainte-Angélique à Saint-Lazare

Une plaque identifiant la nouvelle salle a été dévoilée par Lucie Charlebois, le maire et les membres du conseil municipal. Photo Stéphane Fortier

Le maire de la Ville de Saint Lazare, Robert Grimaudo, a inauguré, aujourd’hui, en présence de la ministre et députée de Soulanges, Lucie Charlebois, la nouvelle salle communautaire Sainte-Angélique située à l’hôtel de ville.

Pour le maire, il s’agissait là de l’aboutissement d’un projet depuis longtemps demandé par les citoyens. « Nous sommes ravis de l’appui financier que nous accordent les gouvernements du Canada et du Québec pour ces nouveaux espaces communautaires » a exprimé le maire Grimaudo. «Nos organismes sont toujours en grand besoin d’espaces et nous sommes heureux de pouvoir leur proposer de nouvelles alternatives pour se rencontrer, tisser des liens et entreposer leurs équipements et matériels. Quoi de mieux que d’offrir ces nouveaux espaces dans notre nouvel hôtel de ville. Nous devons toujours garder à l’esprit que l’hôtel de ville c’est avant tout la maison des citoyens », a-t-il déclaré.

Et il a poursuivi en parlant des partenaires qui ont rendu l’événement possible. « Sans la contribution des différents paliers de gouvernement, nous n’aurions pu aller de l’avant », a rappelé Robert Grimaudo. De fait,  la Ville a bénéficié d’une aide financière de 1 146 968 $ des gouvernements du Canada et du Québec provenant du Fonds de la taxe sur l’essence (fédéral) et de la contribution du gouvernement du Québec (TECQ) 2014-2018.

Le maire a souligné le fait que,  au total, ce sont près de 4 165 pieds carrés supplémentaires qui auront été ajoutés au nouveau bâtiment de l’hôtel de ville, soit 2 000 pieds carrés pour l’aménagement d’une salle communautaire équipée de 2 salles de bain, d’une cuisine, d’un coin détente avec téléviseur, d’un distributeur à café, d’un local permanent pour le Cercle de Fermières et de 2 165 pieds carrés au sous-sol pour des locaux de rangement communautaire pour des organismes locaux.

« Depuis de nombreuses années, les organismes manifestent leurs désirs de bénéficier d’un espace de rencontre. Dès le 5 février, la salle qui se veut intergénérationnelle, sera ouverte à ceux et celles qui voudront l’utiliser », d’annoncer le maire de Saint-Lazare qui vient d’amorcer son deuxième mandat en tant que premier magistrat de la ville.

« L’hôtel de ville, je le répète, c’est la maison des citoyens et ça, c’est votre salle », a de nouveau lancé le maire de Saint-Lazare Robert Grimaudo. Ce dernier a tenu à remercier les organismes de leur patience, les membres de l’ancien conseil. Cela a été une prise de décision qui a nécessité du courage. C’est le genre de décision qui n’est pas toujours populaire », a avoué le maire.

La fierté d’une Montérégienne

De son côté, la ministre et députée Lucie Charlebois était heureuse d’être présente à l’inauguration de la salle.

« C’est une belle façon d’amorcer 2018 et, encore mieux, de la commencer ensemble, a déclaré Lucie Charlebois dès le début de son allocution. Je suis toujours là pour appuyer des projets, mais encore faut-il qu’il y ait une volonté citoyenne. Une telle salle contribuera certes à renforcer l’identité et le sentiment d’appartenance. Chacun y apportera sa couleur, sa dimension », croit-elle.

Lucie Charlebois en a également profité pour parler du sentiment de fierté qui habite les citoyens de la Montérégie. Il y a Montréal et la Montérégie ne suit pas tellement loin », de mentionner la ministre et députée de Soulanges.

« La réfection, la modernisation et l’aménagement d’infrastructures sociales constituent une priorité pour le gouvernement du Québec et l’aide financière consentie aujourd’hui démontre notre volonté de contribuer au mieux-être des citoyennes et citoyens. Ainsi, la nouvelle salle Sainte Angélique aménagée à l’hôtel de ville vient répondre aux attentes du milieu en comblant des besoins en matière de locaux et d’espaces d’entreposage. Nul doute que cette infrastructure moderne et fonctionnelle deviendra un lieu de rencontre convivial et dynamique pour toute la communauté en plus de contribuer davantage au développement de la municipalité. », a indiqué Lucie Charlebois.

Horaire prévu

Pour sa première année d’utilisation, la salle Sainte-Angélique sera exclusivement réservée, sans frais, aux organismes à but non lucratif et en formule « rencontres libres intergénérationnelles », communément connues sous le nom de « drop-in ». L’aménagement des rangements communautaires sera terminé en milieu d’année 2018.

Selon un sondage effectué par la Ville auprès des citoyens en 2017, et à la demande de la majorité des répondants, l’horaire retenu pour le « drop-in »  a été établi comme suit : les lundis et mercredis de 9 h à 12 h, les mardis et jeudis de 13 h à 16 h et les vendredis de 17 h à 23 h. La salle accueillera officiellement ses premiers visiteurs issus  de la communauté le lundi 5 février 2018 à 9 h afin qu’ils puissent échanger, discuter, cuisiner, tricoter, boire un café, jouer aux cartes et à des jeux de société. Le calendrier du « drop-in » peut être consulté à www.ville.saint-lazare.qc.ca/activitescommunautaires.

Pour une réservation, les organismes peuvent contacter le Service des loisirs et de la vie communautaire au 450 424-8000, poste 220. Mentionnons qu’une journée portes ouvertes de l’hôtel de ville est prévue au courant de l’année 2018. Les résidents y seront conviés.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *