Après 1 an sans convention collective, une entente de principe est conclue

(Photothèque)

Une entente de principe est survenue, le jeudi 13 décembre, entre le comité de négociation du Syndicat manuel des travailleurs et travailleuses de Vaudreuil-Dorion-CSN (SMTTVD).

Le contenu de l’entente sera présenté aux membres, puis elle sera soumise au vote dans le cadre d’une éventuelle assemblée générale. Aucune entrevue ne sera accordée et aucun commentaire ne sera émis d’ici là.

Le SMTTVD regroupe environ 60 travailleuses et travailleurs membres de la Fédération des employées et employés de services publics-CSN. Celle-ci compte plus de 425 syndicats affiliés, représentant environ 60 000 syndiqués dans le domaine des services publics et parapublics.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s’engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

Notons que la convention collective est échue depuis décembre 2017.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ