La pharmacie de l’Hôpital du Suroît fait peau neuve

Mélanie Caron, chef de la pharmacie par intérim accompagnée de deux membres de son équipe.
Mélanie Caron, chef de la pharmacie par intérim accompagnée de deux membres de son équipe.

Un investissement majeur dans la santé

Plus de 2,189 M$ ont été investis afin d’agrandir et de moderniser la pharmacie de l’Hôpital du Suroît.

Les nouveaux locaux ont été présentés à de nombreux invités le 27 mars. La nouvelle pharmacie offre désormais un environnement de travail optimal pour l’équipe de pharmaciens et d’assistants techniques qui assurent la distribution et la gestion des médicaments auprès des unités de soins de l’hôpital. Ces travaux étaient nécessaires afin de répondre aux exigences de l’Ordre des pharmaciens du Québec et d’offrir un milieu de travail répondant aux besoins de l’équipe.

Le directeur général, François Therrien, s’est dit très heureux des travaux effectués. « La modernisation de notre pharmacie était essentielle », a-t-il déclaré. Et de poursuivre :

« Les travaux ont permis l’acquisition de plusieurs nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie. Ainsi, grâce à ce projet, notre pharmacie est maintenant un lieu de pratique exemplaire pour l’équipe en place. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont contribué à cette réalisation. »

Les membres de l'équipe de la pharmacie en compagnie des différents intervenants engagés dans le projet de rénovations de la pharmacie.
Les membres de l’équipe de la pharmacie en compagnie des différents intervenants engagés dans le projet de rénovations de la pharmacie.

Quant à la chef de la pharmacie par intérim, Mélanie Caron, elle se dit très heureuse du résultat final. « Nous avons des défis de recrutement importants pour combler à nos postes de pharmaciens, et je suis convaincue que ces nouveaux locaux, qui sont impressionnants, favoriseront l’attraction de candidats », affirme-t-elle.

Notons que la conception de ce chantier d’envergure, qui a permis l’agrandissement des locaux situés au-dessus du garage des ambulances, a été rendue possible grâce à des investissements provenant des budgets de fonctionnement de l’établissement et d’une contribution de 385 340 $ de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *