Le Centre communautaire des aînés Vaudreuil-Soulanges connaît un essor remarquable, même en temps de pandémie, et ses membres peuvent bénéficier d’un élargissement de son offre de services sur l’ensemble du territoire desservi.

La directrice générale du Centre communautaires des aînés de Vaudreuil-Soulanges, Josée Champagne, entourée d’Alain Mondoux, Pauline Thauvette-Leroux, présidente de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, et Francine Séguin, présidente du conseil d’administration de l’organisme.

(Photo: Denis Bourbonnais – La Voix régionale)

Mardi, dans le cadre d’une rencontre de presse suivie par une activité porte ouverte, la direction de l’organisme a inauguré officiellement le « Pavillon Entre-nous », un bâtiment rénové au coût de 56 000 $. Le CCAVS avait pris possession de l’ancienne école de rang de Saint-Polycarpe, située sur la rue Curé-Cholette,  en décembre 2020 pour ensuite aller de l’avant avec des travaux réalisés entièrement par des bénévoles.

Malgré le contexte de pandémie, l’organisme a procédé à certains refontes et transformations, notamment la nouvelle dénomination qui passe de Soulanges à Vaudreuil-Soulanges. Dans le but d’améliorer ses services d’enrichissement de la vitalité et grâce à une subvention du ministère des Aînés, le CCAVS a pu bonifier son offre et l’étendre dans la région à des municipalités et villes où il n’était pas présent.

« L’accession au programme ‘’Québec ami des aînés’’ a permis de créer un emploi, celui de coordonnatrice des activités, qui travaille à temps complet à planifier, organiser et diriger des ateliers, conférences sorties ou autres pour le grand bien de l’organisme », a indiqué la directrice générale, Josée Champagne.

Popote roulante : cuisine agrandie

Devant la demande croissante de ses services alimentaires, le Centre communautaire des aînés Vaudreuil-Soulanges a agrandi sa cuisine en vertu d’un investissement de l’ordre de 98 000 $. Ainsi, le service de la popote roulante atteint maintenant quelque 350 aînés par jour, 3 fois par semaine, qu’il s’agisse de livraisons ou de repas surgelés à emporter.

« Ces résultats de croissance ont amené une étendue de notre territoire d’intervention, qui comprend désormais le secteur Vaudreuil », explicite Mme Champagne. La directrice générale a tenu à remercier les partenaires financiers qui ont soutenu le CCAVS pour permettre de faire les travaux dans les délais prescrits, dont Développement Vaudreuil-Soulanges, la Fondation Jeanne-Esther, Desjardins Vaudreuil-Soulanges, la Fondation Grace Dart ainsi que les ministres Marguerite Blais et Danielle McCann.

Fière des travaux accomplis qui ont mené à cette nouvelle dynamique, Mme Champagne a souligné la participation indéfectible des bénévoles dans la mise en œuvre de ces projets. « Au CCAVS, la force du bénévolat prend tout son sens. Nos bénévoles sont le pilier de l’organisme », affirme la directrice générale.

La présidente de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, Pauline Thauvette-Leroux a tenu à saluer les efforts du CCAVS. « Au-delà du soutien financier accordé par Desjardins, nous constatons l’évolution de l’organisme et sa mission qui vise à stimuler régionalement des actions concrètes portées auprès des aînés », de signifier Mme Thauvette-Leroux.

Les personnes désirant connaître les services offerts par le Centre communautaire des aînés de Vaudreuil-Soulanges sont invitées à consulter la page Facebook ou le site web au centredesainesvs.com.

Laisser un commentaire