Canicule et animaux ne font pas bon ménage. Beaucoup de gens l’ignorent, mais l’été est probablement la pire saison pour les animaux.

Les chiens sont très sensibles à la chaleur. Lorsqu’elle atteint des sommets, le chien peut souffrir de maladies liées à la chaleur. En cas de forte chaleur, il faut toujours redoubler d’attention.

La plus grave de ces maladies est le coup de chaleur: la température corporelle du chien dépasse les 41 degrés et il risque la faiblesse, l’évanouissement ou pire, le coma.

Les fortes températures et l’humidité augmentent l’activité musculaire et rendent le halètement difficile, ce qui empêche le chien d’évacuer la chaleur par sa peau et sa respiration comme il le fait habituellement.

Après une exposition à des températures élevées, le chien peut être atteint d’une très grande fatigue, de crampes, ou peut se trouver dans un état de collapsus haletant l’empêchant de tenir sur ses pattes. Et là, direction le vétérinaire en espérant qu’il pourra le soigner.

10 conseils pour éviter le coup de chaleur du chien

Toujours laisser le chien dans une pièce aérée

Minimiser l’exercice

Réduire l’activité aux heures les plus chaudes de la journée

Garder le chien à l’intérieur, volets clos quand le soleil tape dans la journée

Limiter les expositions au soleil en milieu de journée

Donner au chien de l’eau fraîche à volonté et la laisser dans un lieu ombragé

Quand la chaleur augmente brusquement (changement de saison ou de lieu d’habitat) adaptez les activités de votre chien en fonction de la température pour limiter les risques

Multipliez les jeux d’eau avec le chien pour le rafraîchir

Vérifiez que les chiots boivent suffisamment d’eau

Ne laissez sous aucun prétexte votre chien seul enfermé dans la voiture.

Chat

Le chat a moins tendance à souffrir de la chaleur que le chien. Mais dans tous les cas, avec la hausse des températures, des mesures de bon sens doivent être mises en place pour leur apporter un peu de fraîcheur, de bien-être et de confort. Et surtout éviter le risque de coup de chaleur, véritable urgence vétérinaire.

Le chat supporte un peu mieux la chaleur que le chien. Instinctivement, il va chercher à s’en protéger. En faisant ce qui nous paraît être sa toilette, le chat dépose ainsi de la salive sur sa robe afin de se rafraîchir.

Moins que le chien, il ne va avoir tendance à haleter. Un signe qui doit, chez le chien comme chez le chat qui transpire ainsi, vous alertez. Le coup de chaleur est une véritable urgence vétérinaire.

Chiens et chats peuvent tout comme nous souffrir des hausses des températures.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!