Un spectacle qui réveille les souvenirs | VIVA MÉDIA Skip to main content

La tournée du spectacle Noël, une tradition en chansons a débuté à Québec, il y a deux semaines, avec une salle comble et un public ravi. Seulement une quinzaine de dates sont prévues, dont le 16 décembre à la salle Albert-Dumouchel à Salaberry-de-Valleyfield.

Brigitte Boisjoli, Paul Daraîche, Marie-Michèle Desrosiers, Laurence Jalbert, Guylaine Tanguay, Ima et Gino Quilico sont des habitués des spectacles de Noël. Pour une première fois, cette belle gang est réunie sur scène afin d’offrir un spectacle de Noël mettant de la joie dans le cœur du public et leur faisant par moment verser quelques larmes.

« C’est un party avec des moments très émouvants. On passe par toutes les gammes d’émotions : le fun, la joie, la tristesse. On est contents de voir les visages des gens dans la salle qui participent », annonce Marie-Michèle Desrosiers, insistant sur les fabuleux musiciens qui les accompagnent dans cette aventure ainsi que sur l’excellent travail de mise en scène de Joël Legendre.

Éveiller les souvenirs

Pour la chanteuse, les chansons de Noël sont très universelles parce qu’elles sont reliées à des images, des souvenirs d’enfance et aussi des odeurs. « Il y a des odeurs de réveillon, de dinde, de ragoût de boulettes, de sapin… C’est très fort en émotions je trouve. Les couleurs et les lumières dans les arbres et les maisons. On fait tout pour les enfants pendant les fêtes pour qu’ils soient dans cette magie-là », ajoute-t-elle.

Marie-Michèle Desrosiers a fait beaucoup de spectacles de Noël seule avec ses musiciens, avec d’autres artistes et des chorales, dont les chœurs de l’Armée rouge. Cette année, c’est la quinzaine de spectacles de Noël, une tradition en chansons qui occupent une grande place dans son agenda de décembre. Celle qui connaît le répertoire des chansons de Noël sur le bout des doigts avoue avoir une relation intime avec ces témoins du temps qui passe.

« J’adore les chansons de Noël pour toutes sortes de raisons. J’aime ça retourner dans les siècles avant pour voir comment les chansons ont été composées, comme Mon beau sapin, par exemple, ou Sainte Nuit, qui sont de très vieilles chansons. Ce sont des chansons qui traversent les siècles et qui changent aussi. Des fois c’est la même musique, mais ce n’est pas le même texte. C’est passionnant et c’est l’histoire », raconte Marie-Michelle Desrosiers, qui a déjà enregistré deux disques de Noël.

Pour tous les goûts

Chacun des artistes du spectacle apporte sa touche et sa couleur. Sans compter que la complicité entre les artistes dans les coulisses se transpose sur scène. « On est sept sur scène. Chacun des artistes sur scène a fait un disque de Noël avec ses couleurs. Il y en a pour tous les goûts vraiment. Tous les artistes du spectacle on s’entend à merveille. On a un respect fou et chacun a vraiment son style. Il y a des chansons comme J’ai vu maman embrasser le père Noël, après moi je chante Mon beau sapin, après il y aura Sainte NuitHappy ChristmasMinuit chrétienPromenade en traîneauRockin around the Christmas tree… Ça se promène un peu partout », souligne la chanteuse annonçant également des duos mémorables pendant le spectacle, dont 23 décembre qu’elle interprétera avec Paul Daraîche.

On se reverra en janvier

Justement, le 23 décembre sera la dernière date pour Noël, une tradition en chansons. Après, Marie-Michèle Desrosiers sautera dans un avion pour aller rejoindre son chum dans le Sud. « Cette année, mon chum est déjà dans le Sud, parce que je travaille très fort et que lui il n’aime pas l’hiver. Je vais aller le rejoindre. Je vais être son cadeau de Noël, car je serai dans l’avion le 25 décembre. Je ne passerai pas Noël au Québec, ça va être très spécial », conclut la chanteuse.

Caroline Bonin

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!