L’artiste Meghan Oak présente son premier EP intitulé Étrangère. Pour la native de Coteau-du-Lac, c’est l’aboutissement d’un rêve qui lui a demandé un investissement complet.

Peut-être que le nom de Meghan Oak vous dit quelque chose. Cela serait tout à fait normal. En juillet dernier, l’artiste de 22 ans a rendu accessible sur les différentes applications musicales sa chanson Au Revoir. Le succès a été fulgurant pour celle qui s’était fixée comme objectif d’avoir 1000 écoutes. Au total, son œuvre a été écoutée à plus de 610 000 reprises.

« C’est fou, dit-elle. Je vivais une peine d’amour. J’ai écrit cette chanson en 30 minutes pendant une nuit d’insomnie. Par la suite, je l’ai publié sur Tik Tok et elle est devenue virale. »

En novembre 2019, l’auteure, compositrice et interprète a commencé à travailler sur son premier EP. C’était d’ailleurs un défi personnel pour elle. Son but était de pouvoir sortir son œuvre avant son 23e anniversaire.

« En mars, soit au début de la pandémie, je me suis réfugiée à mon chalet. J’étais seule avec mon chien. J’ai passé deux mois ainsi. Mon objectif était d’écrire et de composer. Je peux donc dire que la pandémie m’a permis de préparer mon EP. »

3 producteurs

Pour Étrangère, l’artiste a travaillé avec 3 producteurs dont Pierre-Philippe Côté, allias Pilou pour les gens dans le domaine artistique. « Le projet initial de EP comprenait 4 chansons. Toutefois, lorsque j’ai joué la pièce Infinite Circles, Pierre-Philippe m’a dit qu’il fallait que cette chanson soit incluse. Nous l’avons donc enregistré. »

Pression

Si en 2020, sortir un premier album peut sembler un pari risqué pour certains artistes, sortir un EP alors qu’il est impossible de faire un lancement, demande inévitablement une grande confiance en soi. En plus, Meghan Oak a une certaine pression. Son premier simple a connu un tel succès que les attentes sont grandes.

« Sérieusement, je me suis retrouvé entre les Cowboys Fringants et Roxanne Bruneau dans le palmarès Itune. Ça amène une pression c’est certain. Cependant, mon but est de faire du bien aux gens. Avec ma première chanson, les réactions ont été incroyables. J’ai reçu des centaines de messages. J’essaie d’être le plus authentique possible. Avec mon EP, je me dévoile. Je montre ma vulnérabilité. J’espère que les gens vont aimer. C’était un rêve pour moi et je suis fière de l’avoir réalisé. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire