Simon Desjardins natif de Vaudreuil-Soulanges et Ziad Qoulaii originaire du Maroc, propose un tout nouvel EP qui se nomme Atlantique. Ce mini-album allie plusieurs styles musicaux comme la musique du monde et la synthwave.

Crédit photo : De.Ville

Les deux membres du groupe De.Ville se sont rencontrés comme beaucoup d’autres adeptes de la musique montréalaise, dans une soirée musicale, il y a quelques années.

« C’était un petit jam-session au coin de Saint-Laurent et Despins, explique Ziad Qoulaii, chanteur du groupe. On était chez un ami commun, nous avons discuté et échangé nos numéros. »

C’est seulement après un séjour au Maroc de quatre mois que Simon a recontacté Ziad pour lui parler de son inspiration renouvelée. Le compositeur sonore avait de nombreuses idées, et Ziad Qoulaii l’a suivi dans cette aventure.

 

Un mealting pot de genres et d’inspirations

Questionnés sur leur style musical, les deux artistes dans la fin-vingtaine n’ont pas trop voulu s’avancer. Ils ne veulent pas se coller d’étiquette de style ou de genre, au risque de se perdre dans ceux-ci.

« On veut continuer d’explorer au niveau musical, mentionne Simon Desjardins. C’est ça la signature de De.Ville. On est versatile et c’est ça qu’on aime pour le moment. »

 

Les inspirations pour leur EP sont multiples. Ziad confie que le sort des immigrants qui arrivent à Montréal est une grande source d’inspiration. Il qualifie leur groupe de très montréalais et près des préoccupations des gens de la métropole.

Une autre inspiration est le film qui est rattaché à la création de cet album.

« Nous voulions tourner un film avec comme bande sonore notre album, explique Simon Desjardins. Cependant, produire un film au Québec et au Maroc en temps de pandémie ce n’est pas évident. On va le sortir quand on va pouvoir avoir les subventions et les accès. »

 

Atlantique est disponible depuis le 20 novembre dernier en écoute en direct sur la plateforme Soundcloud et Spotify.

Laisser un commentaire