Deux auteures de la région se retrouvent en lice, parmi les grands finalistes, des prix littéraires du Gouverneur général 2019. Toutes deux dans la section livres illustrés, elles se disent déjà heureuses de se savoir parmi les finalistes.

Chacune de ces auteures a sa propre histoire et chacune son style et son approche, mais toutes deux se retrouvent parmi les finalistes pour les prix littéraires du Gouverneur général édition 2019.

Mélanie Leclerc, citoyenne de Saint-Lazare, est finaliste grâce à sa bande dessinée Contacts publiée chez Mécanique Général. La jeune maman de 3 enfants qui a travaillé par moment à deux emplois différents, a dû faire faire preuve de persévérance et de passion afin de terminer son œuvre qui lui aura pris plus de 7 ans à écrire et dessiner. Malgré ses études en littératures, elle n’avait jamais vraiment suivi de cours en dessin et surtout pas dans l’art de la BD. Elle a appris son art au gré des échecs et erreurs et se dit contente d’avoir publié cette œuvre qui lui permet de se retrouver parmi les finalistes dans la section livres illustrés.

Stéphanie Deslauriers, de son côté, est citoyenne de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et a publié un album jeunesse en collaboration avec Geneviève Desprès de Saint-Lambert. Toutes deux se retrouvent donc finalistes dans la section livres illustrés grâce à leur album Laurent c’est moi! publié à la maison d’édition Fonfon.
Pour Stéphanie, psychoéducatrice de formation et de profession, l’écriture fait désormais partie de sa vie et aussi de sa profession. En fait, elle en est à sa troisième publication. Du pédagogique, au littéraire, jusqu’au essaies, Stéphanie cumule des écrits au fil du temps et de ses expériences professionnelles et personnelles. Cette fois, Laurent c’est moi! se distingue de ses autres publications puisqu’il s’agit de la première fois où elle s’adresse aux tous-petits.

Chaque année, des finalistes sont choisis par un comité composé de leurs pairs dans 7 catégories (anglophone et francophone) : auteurs, poètes, dramaturges, traducteurs et illustrateurs. Cette année, 48 finalistes sont originaires du Québec, et de plus, 40 de ces finalistes ont publié en français. Une bourse de 1000 $ sera décernée à chaque finaliste, et le gagnant de chaque catégorie obtiendra une somme de 25 000 $. Les gagnants seront annoncés le mardi 29 octobre prochain.

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!