Moins d’un an après avoir inauguré son immense centre mondial de technologies de l’information et des communications (TIC) à Vaudreuil-Dorion, la compagnie suédoise Ericsson a annoncé vouloir en fermer les portes d’ici la deuxième moitié de 2018.

Dans un communiqué dévoilant les chiffres de son troisième trimestre, la compagnie dit vouloir réduire ses coûts.

Une cinquantaine d’emplois seront touchés selon les premières constatations.

Au cours de la dernière année, les dirigeants ont constaté que les besoins n’étaient pas aussi grands que prévu lors de la construction. Les installations n’ont jamais été utilisées à leur pleine capacité.

Ericsson avait choisi de s’établir à Vaudreuil-Dorion pour souligner l’importance de son engagement envers le Canada et voulait établir ses pénates à proximité de la grande région de Montréal.

Ericsson n’aura fait que passer à Vaudreuil-Dorion.

On ne sait pas ce qu’il adviendra de l’édifice de 20 000 mètres carrés.

Pour sa part, le maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon a déclaré: « J’ai parlé ce matin à monsieur Mark Henderson, président d’Ericsson Canada. Il m’a expliqué la situation. Ericsson va se départir de ses installations à Vaudreuil-Dorion. Je suis très déçu de la situation. Monsieur Henderson m’a confirmé que des approches sont déjà en cours avec de gros joueurs de l’industrie intéressés par un data center de cette envergure. À la suite de ma discussion avec monsieur Henderson, je suis très confiant que nous accueillerons une autre entreprise de renommée internationale et nous déploierons tous les efforts qui sont à notre portée en ce sens. Je tiens à mentionner que ce fut un plaisir de travailler avec les représentants de cette entreprise. Nous leur souhaitons la meilleure des chances pour les années à venir. »

Yanick Michaud

Yanick Michaud

Journaliste

Laisser un commentaire