Le mandat relatif à la réalisation des travaux d’envergure permettant la construction de nouvelles infrastructures sanitaires souterraines a été confié à l’entreprise, Ali Excavation de Valleyfield.

Les travaux entourant le développement domiciliaire et la venue prochaine du futur hôpital Vaudreuil-Soulanges à Vaudreuil-Dorion se traduiront par l’installation sur près de 3,5 kilomètres de conduites collectrices. Cet important contrat évalué à treize millions de dollars contribuera à accroître significativement la capacité du réseau sanitaire de la ville qui fait face à une forte croissance domiciliaire associée à l’évolution démographique de son territoire. Ces travaux essentiels sont préalables au lancement du chantier du mégahôpital qui devrait connaître son coup de départ en 2022.

 

« Ce sont plus de 50 employés de l’entreprise, habitant la région, qui sont affectés à la réalisation de ce projet d’exception d’infrastructures qui fait aussi place à l’utilisation de matériaux de béton recyclé en sous-fondation de rue qui représente un des nombreux aspects verts du projet » a précisé le président et chef de la direction de ALI Excavation, Marc-André Loiselle. Ce dernier a mentionné que ces travaux revêtaient un caractère hautement stratégique indéniable, en raison de l’impact engendré par la venue du nouvel hôpital Vaudreuil-Soulanges qui comptera 404 lits, à l’intersection des autoroutes 30, 40 ainsi que de la route 340.

 

Soulignons que le site du chantier révélera la présence de la plus imposante excavatrice jamais utilisée dans la région, soit une pelle Hitachi ZX 670. Cet équipement sera mis à contribution lors de la mise en place des infrastructures sanitaires desservant le nouveau Quartier de la Gare. D’ailleurs, cette pièce d’équipement sortant de l’ordinaire qui a excavé le nouveau Complexe des Sciences de l’Université de Montréal en un temps record.

 

 

Pour ALI Excavation, ce contrat témoigne de l’importance stratégique du mandat qui vise à satisfaire les besoins sanitaires non seulement du développement résidentiel, mais, principalement, en amont, ceux d’un mégahôpital de 1,5 G$, comportant, outre ses 404 lits, un bloc opératoire composé de 11 salles d’opération ainsi qu’une urgence à l’issue des travaux qui se dérouleront conformément aux échéanciers, en prévision d’une livraison de projet en 2026. « L’entreprise va privilégier les achats de matériaux provenant de fournisseurs essentiellement locaux, dans une importante proportion » a mentionné monsieur Loiselle en spécifiant que le réinvestissement dans la communauté constituait l’une des valeurs fondamentales de l’entreprise qui participe ainsi activement au développement de la municipalité avec l’exécution de projets majeurs, dont ceux menant au Quartier de la Gare et à l’usine de pompage et de filtration de l’eau de la ville. Précisions que le chantier d’ALI Excavation devrait être complété en novembre 2020.

 

 

 

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire