Après maintenant presque 3 ans de procédures administratives, suite à l’entente signée en juillet 2016, le Secrétariat du Conseil du trésor du Québec, en date du 5 février, donne son approbation afin que la municipalité de Sainte-Anne-de-Belleuve devienne propriétaire des terrains adjacents à l’hôpital.

Ces terrains étaient désormais sous la compétence du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal (CUISSS). Ces terrains excédentaires de l’Hôpital Sainte-Anne étaient la dernière portion des négociations dans le cadre des mesures transitoires financières faisant suite à l’entente sur le transfert de l’Hôpital Sainte-Anne par le gouvernement fédéral au gouvernement du Québec. Cette entente avait pour but de rétablir la base fiscale de la Ville de Sainte-Anne-de-Bellevue et représente une compensation à long terme des pertes financières subies par la municipalité suite au transfert.

« La cession officielle aujourd’hui des terrains de l’Hôpital Sainte-Anne boucle la boucle du dossier et démontre qu’avec de la volonté et du leadership, tout est possible. Je suis fière du travail qui a été réalisé pour mener à bien ce dossier et de la ténacité que nous avons démontrée malgré les obstacles. Il est maintenant temps de regarder vers l’avenir et de développer ce secteur de manière efficiente au bénéfice des citoyens de Sainte-Anne-de-Bellevue », a déclaré Mme Paola Hawa, maire de la municipalité.

Des projets déjà en vue

« Nous sommes sensibles aux préoccupations des vétérans et des résidents civils qui résident à l’Hôpital Sainte-Anne et je suis déterminée à tout mettre en œuvre pour que le futur projet résidentiel s’intègre harmonieusement à la vocation particulière de l’Hôpital. La présence de l’Hôpital Sainte-Anne dans notre municipalité demeure un atout majeur pour notre vitalité économique et nous désirons perpétuer notre relation privilégiée avec ses bénéficiaires et son personnel. Notre vision est d’offrir aux futurs résidents un quartier résidentiel paisible où il fait bon vivre », a conclu Mme Hawa.

Bénéficiant de la proximité de l’Hôpital et reconnaissant sa vocation particulière et son expertise en gériatrie, la Ville entrevoit le développement des terrains au nord de l’Hôpital dans une perspective avant-gardiste visant à répondre aux besoins de résidents retraités ou semi-retraités. Situé à deux pas du village de Sainte-Anne-de-Bellevue et de ses commerces de proximité, le nouveau secteur résidentiel préservera les charmes de la forêt avoisinante et jouira d’une vue spectaculaire sur la montagne et le lac des Deux-Montagnes.

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!