Votre municipalité c’est plus qu’un service d’eau potable et de ramassage de vidange! Avez-vous déjà eu la curiosité d’assister à une assemblée municipale? Des sujets tels la culture, les activités, les organismes, les camps de jour, le développement résidentiel, le service incendie, les routes, les parcs et j’en passe, sont souvent des dossiers complexes ou il faut donner des orientations en fonction de la demande citoyenne.

Vos élus municipaux ont le devoir de faire des choix, afin de faire fonctionner leur municipalité respective avec un budget bien établi par postes budgétaires, gardant un nécessaire équilibre avec la capacité fiscale globale des citoyens, en vous rappelant que leur principale source de revenus est la taxe foncière! D’ailleurs, la diversification est depuis quelques années au cœur des revendications du milieu municipal.

Marie-Claude Nichols

Les municipalités ont aussi un devoir de concertation avec leurs collègues des municipalités voisines regroupées sous un palier gouvernemental qui s’appelle la Municipalité régionale de comté (MRC) Vaudreuil-Soulanges. Ainsi, l’apport des municipalités de notre milieu est sollicité à plusieurs niveaux, dont celui régional. Nos élus sont par conséquent des acteurs importants dans le développement économique qui nous entoure. Que l’on pense en autre à nos nombreux parcs industriels, au développement commercial, qui permettent à plusieurs milliers de travailleurs d’avoir un emploi, ou au futur hôpital de Vaudreuil-Soulanges qui viendra combler des services manquants à notre communauté.

Les municipalités de Vaudreuil-Soulanges doivent se pencher sur divers enjeux, dont la lutte aux changements climatiques, la protection de plusieurs milieux humides et cours d’eau, les schémas d’aménagement du territoire, tout en étant des leaders en matière de développement durable et de développement social durable. Agissant comme des gouvernements de proximité, elles ont une influence énorme sur les décisions prises sur leur territoire et sur l’avenir de celui-ci. De là l’importance, pour les paliers de gouvernement supérieurs, à écouter les besoins des différents milieux et d’éviter les mesures dites « mur à mur ».

Vous le savez, les comtés de Vaudreuil et Soulanges sont en effervescence, l’essor démographique et l’établissement de nombreuses jeunes familles dans notre région ne sont pas une situation anodine. Notre région offre un beau milieu de vie où il fait bon s’établir avec de jeunes enfants.

Le défi est d’y faire suivre les infrastructures essentielles, des projets tels l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges (dont la construction débutera en 2021), la voie de contournement de l’autoroute 20 (partie Vaudreuil-Dorion), la réfection du pont de l’Île-aux-Tourtes, les écoles dont la réalisation du Campus collégial (récemment mis sur pause par le gouvernement), permettra la consolidation des services dans notre région.

En tant qu’ancienne mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et préfet de la MRC Vaudreuil-Soulanges, c’est une opportunité de maintenant siéger à l’Assemblée nationale et de me voir confier le titre de porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Affaires municipales. Ça me permet de sillonner la province et de constater les différents défis de plus de 1200 municipalités au Québec, tout en parlant et défendant les dossiers du magnifique comté de Vaudreuil, qui comprend 7 municipalités.

D’ailleurs, dans le contexte exceptionnel de la pandémie COVID-19, les besoins du milieu sont tout autre. Les municipalités savent s’ajuster, mais doivent faire face à un énorme défi, celui de l’équilibre budgétaire, car il est impossible en vertu de la loi pour une municipalité de produire un déficit, contrairement à un gouvernement provincial ou fédéral, à cet effet, nos municipalités restent dans l’attente de directives du ministère des Affaires municipales. De là toute l’importance d’inclure les municipalités au cœur de la relance économique envisagée par le gouvernement. Il y a tellement de beaux projets en attente, provenant de nos localités, les villes et régions du Québec auront besoin d’écoute et d’action de la part du gouvernement.

En travaillant conjointement ensemble; citoyennes, citoyens, mairesses, maires, préfet, député(e)s provinciaux et fédéral, nous ferons de notre région un emplacement de choix pour de nombreux Québécois et Québécoises. N’hésitez jamais à nous consulter ou nous faire part de vos réticences ou de vos idées, c’est sur votre vote confiance que nous travaillons à bâtir un meilleur milieu de vie.

Marie-Claude Nichols
Collaboration spéciale
Député de Vaudreuil

VIVA média

VIVA média

Entreprise de presse et de communication

Laisser un commentaire