Le 21 novembre dernier, la Ville de Rigaud a présenté aux citoyens son plan stratégique dans une perspective de développement durable. Cette présentation s’est faite dans la salle de l’Amitié de l’édifice Paul-Brasseur, en présence de conseillers municipaux, du maire de Rigaud Hans Gruenwald, de même que de Lorraine Simard, présidente du Comité 21 Québec, comité régional Vaudreuil-Soulanges.

Les documents présentés aux citoyens ont été illustrés grâce à la participation de l’artiste Gisèle Lapalme, résidente de Saint-Lazare et ancienne résidente de Rigaud. Celle-ci a voulu illustrer, par le biais de l’aquarelle, la beauté de la municipalité. Questionnée à savoir ce qui l’avait inspirée, elle a expliqué : « C’est un endroit où il fait bon vivre, les gens sont agréables. »

Les grandes lignes

La directrice générale de la municipalité, Madame Chantal Lemieux, a présenté les grandes lignes du plan stratégique. Il en ressort donc que des consultations auprès de la population ont eu lieu tout au long de l’année 2017, puis au printemps 2018. Ces consultations ont permis de déterminer les actions à prendre afin d’assurer un développement durable à Rigaud.

Un comité a été mis sur pied pour chacun des six axes déterminés par la Ville : Administration, Milieu de vie, Aménagement du territoire, Environnement, Utilisation des ressources, et finalement, Commerces, industries et services. Chaque comité est composé d’élus, d’employés municipaux et de citoyens, puisque la démarche veut encourager les résidents de Rigaud à être des citoyens engagés.

« Ce plan d’action a déterminé 80 actions à prendre, dont 32 seront réalisées dans les cinq premières années, afin d’assurer un développement durable de notre municipalité, » a expliqué Madame Lemieux lors de l’assemblée publique. « Toutes ces actions ont été validées auprès de la population, » a-t-elle poursuivi.

Lorraine Simard en a profité pour rappeler l’importance de telles mesures. « On est à l’étape où, plus vite on fait des changements dans nos comportements et nos infrastructures, plus vite on aura les réflexes pour réagir aux changements climatiques, » a-t-elle précisé. Quant au maire, Monsieur Gruenwald s’est contenté d’ajouter que ce plan n’est qu’un début : « Il ne faut pas que ça s’arrête ici, il faut que ça aille encore plus loin, » a-t-il plaidé.

C’est donc un plan ambitieux que met de l’avant la Ville de Rigaud. Le plan d’action, de même que le plan stratégique, peuvent être consultés sur le site Internet de la Ville.

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!