Marie-Claude Nichols veut faire partie de la danse | VIVA MÉDIA Skip to main content

Alors que plusieurs sondages donnent une avance considérable à la Coalition avenir Québec, d’autres indiquent des taux d’insatisfaction de l’ordre de 60 % envers le gouvernement en poste. Marie-Claude Nichols, députée sortante de la circonscription de Vaudreuil, assure que pour une démocratie saine, qu’il est de mise d’avoir une excellente opposition.

Mme Nichols n’hésite pas pour employer le terme « vote stratégique ». L’élue qui se décrit comme étant une fière représentante de la circonscription de Vaudreuil depuis 2014 assure que seul le Parti libéral du Québec a l’expérience, le pan et le leadership pour barrer la route à la CAQ.

« Je suis fière de faire partie d’une formation politique qui a une vision ambitieuse pour le Québec tout en étant connectée aux vraies préoccupations des gens. Sur le terrain, les citoyens me disent qu’ils ont du mal à joindre les deux bouts, qu’ils ne trouvent pas de places en garderie, qu’ils manquent de services et nous sommes les seuls à leur proposer de vraies solutions », assure Mme Nichols.

Tout comme elle l’a fait par anticipation le lundi 26 septembre, la députée sortante de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols encourage la population à voter le 3 octobre prochain. Photo Steve Sauvé

Marie-Claude Nichols dit qu’elle connait les enjeux et qu’elle souhaite avoir le privilège de poursuivre le travail. « La CAQ a démontré qu’elle a peu d’intérêt pour les gens de Vaudreuil, explique Mme Nichols. La preuve est que la CAQ a même refusé que ses candidats participent à des débats électoraux. »

Dans les dossiers qu’elle a fait avancer, la candidate sortante relate l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges, deux supercliniques, deux nouvelles écoles primaire et secondaire, une nouvelle gare de train avec services administratifs à Vaudreuil-Dorion et plus encore.

« En plus de représenter les citoyens de Vaudreuil, je suis la porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Affaire municipale et d’Habitation. Je me suis battue pour que le gouvernement de la CAQ reconnaisse la crise du logement, ce qu’il a fini par faire, du bout des lèvres à quelques jours de la campagne électorale. »

En concluant, Mme Nichols souligne qu’elle demande aux électeurs et électrices de la circonscription de Vaudreuil de lui faire l’honneur de les représenter pour un autre mandat. « Le 3 octobre prochain, j’invite la population à aller voter. Ce serait un honneur pour moi de les représenter à nouveau et de me lever chaque matin avec l’objectif d’améliorer leur qualité de vie. »

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!