3 millions de dollars pour l’économie et la main-d’œuvre en Montérégie | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le gouvernement du Québec, accompagné d’organismes de la région, est fier d’annoncer que 2 910 000 $ serviront à concrétiser l’Entente sectorielle de développement pour l’économie et la main-d’œuvre en Montérégie. Celle-ci vise à répondre aux priorités régionales dans ces domaines.

Crédit photo : Facebook

Cette entente contribuera à assurer la mise en commun des actions des différents partenaires. D’ailleurs, un important exercice de réflexion a permis d’élaborer une planification stratégique et un plan d’action pour la région. Ces derniers seront mis en œuvre au cours des cinq prochaines années comme le prévoit l’Entente. Du soutien sera aussi offert pour réaliser des initiatives et des activités favorisant le développement économique et la gestion de la main-d’œuvre.

 

Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), la Ville de Longueuil selon ses compétences d’agglomération, les municipalités régionales de comté (MRC) de la Montérégie, la Table de concertation régionale de la Montérégie (TCRM), Montérégie économique ainsi que les organismes de développement économique de la région participent à cette initiative.

 

« En tant que président de la TCRM, je suis heureux de souligner la signature de cette entente historique qui favorisera le rayonnement de la Montérégie en matière de développement économique et de main-d’œuvre, souligne Patrick Bousez, président de la Table de concertation des préfets de la Montérégie. Je lève mon chapeau aux partenaires et aux gens impliqués dans la réalisation de cette entente. L’avenir économique de notre région passera par la concertation. C’est ensemble que nous pourrons assurer le succès et la pérennité économique de la Montérégie. »

 

« Je suis heureuse que nous mobilisions nos forces pour répondre à ces priorités de la Montérégie, affirme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation. Elles visent à créer de la richesse par l’économie et l’innovation ainsi qu’à miser sur une main-d’œuvre compétente et sur la relève entrepreneuriale. Je suis convaincue qu’en nous appuyant sur la collaboration, nous développerons une meilleure synergie qui permettra de faire rayonner davantage la région. »

 

« Nous nous réjouissons de la signature de l’Entente qui permettra à Montérégie économique, l’organisme mandataire de la présente entente, d’assurer la mobilisation de tous les acteurs économiques de la Montérégie, mentionne Joanne Brunet, présidente de Montérégie économique et directrice générale de Développement Vaudreuil-Soulanges. Nous pourrons enfin mettre en commun l’expertise et les ressources du territoire et outiller nos agents économiques afin de nous assurer d’optimiser leur travail. L’Entente contribuera à la réalisation de projets mobilisateurs, répondant aux priorités régionales en matière d’économie et de main-d’œuvre et qui favoriseront la croissance des entreprises et le développement économique de la Montérégie.»

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!