Pierre Chiasson souhaite poursuivre son engagement politique auprès des citoyens du district 6 à Saint-Zotique dans le cadre de l’élection municipale à venir.

Pierre Chiasson, conseiller municipal sortant dans le district 6 à Saint-Zotique. (Photothèque)

M. Chiasson confirme avoir mené à terme plusieurs engagements. Par exemple, il dit avoir maintenu le compte de taxe municipale bas avec un faible taux de taxation. Également, M. Chiasson se dit fier d’avoir réussi à faire reconstruire une portion de la 72e avenue afin d’améliorer l’aspect du quartier.

Entretien des canaux.

Pierre Chiasson explique qu’il souhaite faire cesser l’ajout de sable à la plage, afin d’éviter que celui-ci s’accumule dans les canaux. « Je constate que les utilisateurs de la plage semblent la priorité au détriment des riverains », dit-il.

Le candidat sortant assure être là pour les citoyens et qu’il fait preuve de transparence. « J’ai voté contre l’édifice de 9 étages à l’entrée de Saint-Zotique, et contre la nouvelle caserne et centre de formation de pompiers à 6 M$. Si je suis réélu, je voterai contre le complexe aquatique avec piscine. Pensez-vous que ce complexe sera utilisé principalement par les résidents? J’ai aussi voté contre le fait que l’on prenne 1,5 M$ et plus, des taxes municipales, pour les besoins régionaux de classes étudiantes secondaires. Nous payons déjà des taxes scolaires pour ces besoins. Pas besoin de payer une deuxième fois. »

Advenant un prochain mandat, M. Chiasson dresse une liste de ses priorités. Parmi celles-ci, il est question de la poursuivre la réfection de la 72e avenue, du pavage de la 84e avenue EST, de déplacer l’entrée de plage à 900 pieds de la 338, de rafraîchir la descente de bateaux et surtout, il veut que les réunions municipales soient diffusées sur Facebook afin de faire preuve de transparence.

Problème de circulation

À plusieurs reprises, M. Chiasson aurait tenté d’aborder la problématique de la circulation importante occasionnée par la plage. Or, ce point qu’il souhaitait ajouter à l’ordre du jour s’est avéré sans succès. « Le maire m’a dit, comme à plusieurs résidents, que la congestion n’est présente que quelques fois durant l’été. »

Finalement, après avoir discuté du bilan des huit dernières années, avec le candidat à la mairie, Michel Parent, je recommande du changement. « M. Parent est impartial dans les décisions de financement pour le développement de la 20e avenue. C’est ce qu’il nous faut! Sa neutralité dans sa façon de penser. Il ne veut pas être élu pour ses besoins personnels. De plus, Michel Parent a mentionné être très en accord avec les problématiques du district # 6 que je lui ai souligné. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire