À l’occasion du dépôt du budget fédéral par le gouvernement Trudeau, le 19 mars dernier, les élus fédéraux de la région se sont prononcés sur les nouvelles mesures annoncées.

Crédit photo : Gouvernement du Canada

Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît du Bloc Québécois, a été déçue par le budget des libéraux. Elle s’explique mal les mesures annoncées pour le soutien aux aînés.

« Ce que le gouvernement Trudeau est en train de faire, c’est de créer deux classes de citoyen, s’exclame Mme DeBellefeuille. Les aînés de 65 ans jusqu’à 74 ans sont abandonnés par le gouvernement pour aucune raison. »

Le député bloquiste fait ici référence au montant de 500 $ qui sera envoyé aux aînés en juillet et à l’augmentation de 10 % des prestations à l’été 2022. Ce qu’elle déplore, ce sont les tactiques électoralistes des libéraux qui veulent se faire du capital politique sur le dos des aînés.

Claude DeBellefeuille a beaucoup travaillé sur la prolongation des prestations de maladie de l’assurance-emploi. Elle ne comprend donc pas pourquoi l’augmentation de semaine payée reste si basse.

« Nous sommes passés de 15 à 26 semaines, lance-t-elle. C’est un bon début, mais la troupe de Justin Trudeau a commandé une étude qui stipule qu’une rémission de cancer prend en moyenne 41 semaines. Pourquoi ne pas augmenter à ce nombre et privilégier la santé des gens? »

La députée DeBellefeuille salue quand même la prolongation des mesures pour les entreprises et les mesures pour le secteur culturel de même qu’aéronautique.

 

Le gouvernement satisfait de son budget

Peter Schiefke, député libéral de Vaudreuil-Soulanges est fier du budget pour les gens de la région.

Il mentionne que la prolongation des programmes pour lutter contre la Covid-19 comme la Prestation canadienne de relance économique (PCRE) seront prolongées de 12 semaines.

« Je reçois encore des appels de gens dans la communauté qui ont des questions sur les programmes, lance le député libéral. Je suis content qu’ils puissent profiter de ces programmes encore jusqu’en septembre. »

 

M. Schiefke défend aussi les mesures entourant les aînés. Il explique qu’une grande partie de la population à risque se trouve chez les aînés qui ont plus de 75 ans. C’est pourquoi il s’attaque à ce problème.

« Nous avons déjà augmenté les prestations pour les 65 ans et plus dans notre premier mandat, affirme-t-il. Il s’agit ici, d’un aide supplémentaire. »

Le député Schiefke est aussi fier de l’augmentation de l’argent disponible aux municipalités et pour le transport en commun en région.

Concernant les semaines de maladie pour l’assurance emploi, il est particulièrement touché par l’augmentation. Ayant déjà eu un cancer, il sait bien que la rémission est longue.

« Les 26 semaines de maladie sont un bon début, indique Peter Schiefke. Nous avons presque doublé le nombre de semaines. C’était une promesse électorale et je vais continuer à pousser au gouvernement pour en avoir encore plus. »

 

Le Budget sera vraisemblablement adopté à la Chambre des communes, car le NPD a indiqué qu’il appuierait le document financier.

Laisser un commentaire