J’avoue être très perplexe face à certaines décisions ou plutôt face à certaines incohérences des décisions de notre gouvernement. Attention, attention…je suis consciente qu’en écrivant cet édito, je risque de créer un certain tollé amenant les lecteurs à dire de moi que je ne suis qu’une chialeuse…

Avant de me juger, prenez quelques minutes pour me lire. Alors voilà, je suis bien perplexe de voir que nos commerces locaux doivent fermer leurs portes pendant que les grandes chaines peuvent ELLES rester ouvertes et obtenir le privilège d’être reconnue comme entreprise essentielle. Expliquez-moi comment se fait-il que nous ayons fermé plusieurs régions du Québec, donner des contraventions à ceux qui étaient pris en défaut alors que nos stationnements des géants du commerce de détail, ici à Vaudreuil pullulent de véhicules immatriculés en Ontario ??? Je ne peux pas croire que je suis la seule à l’avoir remarqué et que je suis aussi la seule à en être estomaqué ?

On est tous là comme des citoyens dociles à respecter les consignes de notre Premier Ministre, à ne pas tenter le diable en visitant notre famille, nos amis, en faisant notre part en demeurant encabané chez nous…en respectant l’obligation de fermer nos commerces. Mais pendant ce temps…les géants se remplissent les poches en vendant bien plus que des produits essentiels sans aucune gêne ni retenue ! Et en plus comme si rire au nez des commerçants locaux n’était pas assez, ils permettent à des gens de l’extérieur de venir brasser l’air et venir contaminer notre région…C’est indécent! À toi qui viens ici, fais-moi pas à croire que tu n’as pas d’épicerie chez vous ?

Mais là n’est que la pointe de l’iceberg…Je pense que si vous me lisez depuis un bout, vous savez que je ne suis pas du tout pro « grandes bannières » au contraire je suis une fervente défenderesse des commerces et des produits régionaux. D’ailleurs, je suis profondément convaincu que l’arrivée des « grandes chaines » a affaibli notre saveur régionale et a tué plusieurs belles entreprises qui étaient florissantes. Mais ils vont ou les profits de ces belles sociétés pour la plupart non canadienne ? Pas ici…Je vous entends me crier « OUI mais ils créent des emplois » Oui vous avez raison. Mais des emplois ce n’est pas juste ça que ça prend pour faire partie du tissu, de la saveur d’une région. Ça prend de l’engagement, du cœur et ça prend le réel désir de faire partie de sa communauté, pas juste y être présent pour faire un profit. Vaudreuil-Soulanges c’est plus qu’un signe de $$. Alors M. Legault on parle plus que jamais d’achat local alors je pense que ça devrait commencer par prioriser nos commerces locaux qui eux sont essentiels à nos noyaux villageois et à notre identité.

Marie-Andrée Prévost

Marie-Andrée Prévost

Propriétaire-éditrice

6 Commentaires

  • Avatar David dit :

    Bonjour,

    Est-ce que tu réalises que tes petits commerçant locaux s’approvisionnent souvent chez ces “grandes bannières” pour réduire leur coûts ?

    Est-ce que tu réalises qu’ils emploient souvent plus de 500 employés ? Ce que 10 même 20 de tes petits commerces réussiront jamais à faire de toute leur existance ?

    Très belle article et bien réussi si le but était de démontrer ta pauvre capacité à effectuer une réflexion intellectuelle.

    Très décevant de voir un article aussi pro-opinion sur un site de “journalisme”.

    • VIVA média VIVA média dit :

      Bonjour,
      Tout d’abord, merci d’avoir partager votre opinion. Petite précision…il est très clairement indiqué qu’il s’agit bien d’un éditorial et donc oui d’un texte d’opinion. Il n’est en aucun temps écrit “article”. Par ailleurs, tous les médias ont des chroniqueurs et des éditorialistes, tout comme ils ont des journalistes. Ces derniers cohabitent très bien en autant qu’ils soient clairement identifiés comme telle, ce que nous avons fait. Vous avez droit à votre opinion et l’éditorialiste a droit à la sienne.

  • Avatar Chantal Bellefeuille dit :

    Madame Prévost, je ne partage pas tout à fait votre opinion. N’oubliez pas que vous êtes tout près de la frontière. Je demeure en Ontario, à 3 minutes du Québec, je travaille au Québec et je magasine au Québec, donc par conséquent je participe à votre économie. L’inverse se produit aussi, beaucoup de québécois viennent magasiner en Ontario, tous mes amis de votre région se rendent aux succursales LCBO de l’Ontario pour les choix et les prix. L’important en ce moment est que tous et chacun de nous suive les règles de Santé Canada et nous pouvons nous entraider et ne pas oublier que nous sommes voisins.

    Merci de votre compréhension.

    Une ancienne voisine de Saint-Lazare

    • VIVA média VIVA média dit :

      Bonjour,
      Merci d’avoir partagé votre opinion. Le but des éditoriaux est de s’exprimer et bien entendu susciter des discussions dans un sentiment d’ouverture vers l’autre. La diversification des pensées, c’est toujours bon pour une société.
      Bonne journée!

  • Avatar Sylvain dit :

    Complètement stupide comme raisonnement.

    • VIVA média VIVA média dit :

      Bonjour,
      Merci d’avoir partagé votre opinion. Car oui vous avez droit à la vôtre comme l’éditrice a droit à la sienne. L’important, c’est d’amorcer des discussions et faire preuve d’ouverture.
      Bonne journée!

Laisser un commentaire