L’immobilier industriel a le vent dans les voiles dans Vaudreuil-Soulanges | VIVA MÉDIA Skip to main content

Développement Vaudreuil-Soulanges (DEV) présente de bonnes nouvelles concernant l’immobilier industriel, secteur en forte demande en 2020 dans la région. Malgré un deuxième trimestre difficile lié à la pandémie, DEV a reçu à ce jour 35 demandes de sites industriels depuis Ie 1er janvier 2020, ce qui représentent 95 % de celles reçues en 2019. « Vaudreuil-Soulanges a toujours été une destination industrielle et loqistique à valeur ajoutée de choix, mais le volume de demandes de sites reçues ces derniers mois est exceptionnel et constitue une excellente nouvelle pour notre économie régionale au cours des prochains mois et années », s’est réjouie Joanne Brunet, directrice générale de DEV.

Plusieurs des demandes reçues prendront du temps à se concrétiser, mais d’autres sont déjà bien réelles. En effet, confiant envers le marché, Broccolini construit actuellement un espace de près de 400 000 pieds carrés dans le parc Joseph-Carrier à Vaudreuil-Dorion et prépare le terrain pour accueillir un bâtiment de plus de 500 000 pieds carrés au parc industriel Alta à Coteau-du-Lac. D’autres agrandissements sont également constatés. Par exemple, le groupe Quint compte agrandir de 150 000 pieds carrés son bâtiment situé au 401, Marie-Curie et l’entreprise New Roots augmente sa superficie présentement. Finalement, Mon Espace Atelier termine sa phase I offrant des espaces aux petits industriels. « Les investisseurs sont sérieux et nombreux. Le travail de mise en marché du territoire fait l’an dernier auprès des courtiers et des relayeurs tels Montréal International et Investissement Québec porte fruit » a indiqué Carole Cardinal, directrice, développement territorial et commissaire industriel de DEV.

La pandémie a propulsé la tendance de rapprocher la chaîne d’approvisionnement du consommateur, qu’il soit un individu ou une entreprise. De plus, l’appel du gouvernement à produire davantage de produits québécois particulièrement dans les secteurs médical et agroalimentaire a fait croître les demandes pour des bâtiments hébergeant ce types d’entreprises. Enfin, le mouvement de recherche d’espaces sur la première couronne se poursuit de la part d’entreprises existantes.

L’attrait des investisseurs pour la région n’est pas étranqer à sa localisation qéoqraphique. Avantageusement positionnée aux croisements des autoroutes 20, 30 et 40, Vaudreuil- Soulanges est traversée par les voies doubles des chemins de fer du Canadien National et du Canadien Pacifique et directement située sur le corridor de commerce Ontario-Québec. Ainsi, la région positionne stratégiquement les entreprises désireuses d’accéder aux marchés du Grand Montréal, de I’Ontario, du Midwest américain, mais aussi de l’Asie.

Pour conclure, rappelons que le territoire de Vaudreuil-Soulanges compte 11 parcs et 10 zones industriels répartis dans 13 municipalités offrant 172 millions de pieds carrés dont 88 sont actuellement vacants et disponibles au développement.

VIVA média

Entreprise de presse et de communication

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!