Keven Levac-Pilote, résident de Les Coteaux, devra purger 30 jours de détention de façon discontinue après avoir reconnu sa culpabilité, le jeudi 14 mars au palais de justice de Valleyfield, à une infraction de possession de produits du tabac non estampillés

Le 27 juin dernier, Keven Levac-Pilote a été aperçu par les policiers alors qu’il conduisait un véhicule de marque Ford Econoline sur la rue Ludger-Lalonde à Rivière-Beaudette.

Par la suite, les patrouilleurs ont revu le même véhicule sur la rue Émile, secteur bien connu dans la municipalité pour la contrebande de tabac. Peu de temps après, les agents ont entendu un bateau sur le lac. Lors d’une vérification, les policiers ont vu le véhicule suspect effectuer une manœuvre de marche arrière afin de récupérer des sacs qui étaient sur les berges. Lors de l’opération, 492 kg de tabac ont été saisis.

Devant la Cour, l’homme qui ne possède aucun antécédent judiciaire a expliqué à la juge Doucet qu’il avait accepté de participer à l’activité illégale en échange d’une somme de 500 $.

« Mon client avait des problèmes de consommation à ce moment, dit Me Martin Pilotte. Depuis, il a repris sa vie en main. » Les remords de Keven Levac-Pilote ont semblé sincères. « Ce qui est malheureux, c’est que désormais, vous avez un casier judiciaire, et ce, pour 500 $. Je vous suggère de miser sur vos capacités de travail », insiste la juge Marie-Chantal Doucet.

Devant la situation, l’accusé a été condamné à une peine de 30 jours de détention à être purgée de façon discontinuée, à une période de probation d’un an pendant laquelle il ne peut se trouver en possession de produits du tabac non estampillés.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!