Le dossier de Korey Foomani était de retour devant la Cour le mardi 4 septembre. L’homme qui fait face à de nombreuses accusations a profité de son passage au palais de justice de Valleyfield pour faire connaitre l’identité de son nouvel avocat.

Korey Foomani fait face à de sérieuses accusations.

Selon les documents disponibles, les accusations dont fait face l’homme de 46 ans se seraient déroulées à L’Île-Perrot entre le 1er janvier 2015 et le 29 mai 2018. Il est reproché à Korey Foomani d’avoir touché directement ou indirectement, avec une partie de son corps ou avec un objet, une partie du corps d’un enfant âgé de moins de seize ans à six reprises faisant au passage trois présumées victimes. De plus, l’accusé qui est sans antécédent judiciaire aurait séquestré pendant la même période une présumée victime âgée de moins de 16 ans.

Dans un premier temps, Korey Foomani a confié sa défense à Me Martin Pilotte. Toutefois, malgré le fait qu’il a retrouvé sa liberté en déposant une caution de 5000 $, l’accusé a indiqué son intention de confier sa défense à un nouvel avocat, soit Me Jean Dury.

Pour sa part, la poursuite est assurée par Me Kim Émond. La cause revient devant le tribunal le vendredi 2 novembre.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!