Francine Bisonnette, 49 ans, a été formellement accusée de voie de fait armée, voie de fait grave et de bris de condition le lundi 14 janvier au palais de justice de Valleyfield.

Photo: archives

Bien connue dans le milieu judiciaire, Francine Bisonnette aurait, selon l’acte d’accusation, agressé sauvagement son conjoint le samedi 12 janvier dans une résidence située au 187, rue Principale à Les Coteaux.

Fait étonnant, bien que la victime soit présentement hospitalisée afin de recevoir des soins, l’homme de 49 ans sera également accusé de bris d’engagement. Lors d’une comparution antérieure, le tribunal avait formellement interdit aux deux impliqués d’être en contact.

Le procureur en chef adjoint dans le district de Beauharnois, Me Pierre-Olivier Gagnon s’est opposé à la remise en liberté de Francine Bisonnette lors de sa comparution. En ce qui a trait à la victime, il comparaitra au palais de justice lorsque son état le permettra.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!