Marc Pilon 59 ans, de Saint-Lazare, a reconnu avoir fait 81 fausses déclarations à une compagnie d’assurance, le mardi 15 septembre au palais de justice de Valleyfield.

Afin d’augmenter son train de vie et ainsi bien paraitre, Marc Pilon a, entre 2015 et 2017, floué la compagnie d’assurance de son employeur, Accuride International, pour la somme de 6451 $. L’homme qui est sans antécédent judiciaire a plaidé coupable à une accusation de fraude dépassant 5000 $.

Avant de prononcer la peine, le juge Bertrand St-Arnaud a souligné la rapidité de règlement dans ce dossier. Également, le magistrat a insisté sur le fait que le rapport présententiel de Marc Pilon était positif et qu’il faisait mention d’un faible risque de récidive.

En défense, Me Martine Thibodeau a expliqué que les actes posés par Marc Pilon étaient des gestes isolés et qu’ils allaient à l’encontre des valeurs de son client.

Le juge St-Arnaud a donc entériné la suggestion commune présentée par la défense et la couronne. Ainsi, Marc Pilon a été condamné à une sentence suspendue de 2 ans, à une période de probation avec suivis d’une année et à l’exécution de 150 heures de travaux compensatoires d’ici les 15 prochains mois. Marc Pilon a également l’interdiction de posséder des documents bancaires ou cartes bancaires libellés à d’autres noms et il lui est aussi interdit de communiquer avec l’entreprise Accuride International.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire