Entre le 1er novembre 2016 et le 1er novembre 2017, Patrick Dormoy a fraudé pour 8000 $ l’Association de soccer de Châteauguay. C’est ce qu’il a reconnu le mardi 15 septembre au palais de justice de Valleyfield devant le juge Bertrand St-Arnaud.

Le subterfuge de Patrick Dormoy a été possible puisqu’il occupait le poste de trésorier de l’association. Lorsque venait le temps de montrer aux autres membres du conseil d’administration les états financiers, le fraudeur montrait de faux documents. Toutefois, pour une raison inconnue, les documents falsifiés ont été volés lorsque le local de l’Association de soccer de Châteauguay a été cambriolé.

L’homme de 44 ans qui est sans antécédent judiciaire a confié sa défense à Me Claudia Morin-Bérubé. La juriste a demandé à la Cour de repousser le prononcé de la sentence en 2021 afin de laisser le temps à son client d’amasser des fonds afin de rembourser l’association victime de la fraude.

Le juge St-Arnaud a accepté de remettre la cause le 3 mars 2021, mais il a sévi un avertissement en règle à l’accusé. « Le remboursement est un élément important. Le tribunal en prend généralement compte lorsque vient le temps de prononcer la sentence », mentionne le juge

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire