Accusé de trois chefs d’accusation dont homicide involontaire coupable, Eugène Morin était de retour au palais de justice de Valleyfield pour la tenue de son enquête préliminaire le mercredi 16 janvier.

Deux jours ont été retenus, soit le 16 et 17 janvier pour le déroulement de la procédure judiciaire. La représentante du Directeur des poursuites criminelles et pénales, Me Hélène Langis, fait savoir que 5 témoins seront entendus et qu’il y a une possibilité que le témoignage d’une sixième personne soit nécessaire.

Calme dans le box des accusés, l’homme de 37 ans n’a démontré aucune émotion alors qu’à tour de rôle, des gens sont venus à la barre.

Eugène Morin (Photo: Facebook)

Une interdiction de publication est en vigueur à ce stade de la procédure. Cependant, il est permis d’indiquer que l’accusé est détenu depuis la découverte les policiers de Châteauguay du corps de son ex-conjointe Kim Racine. Le décès de la jeune femme de 24 ans a été constaté à son arrivée à l’hôpital.

Eugène Morin est maintenant inculpé d’homicide involontaire, de négligence criminelle ayant entraîné la mort et de voies de fait ayant causé des lésions à la femme de 24 ans.

Eugène Morin a confié sa défense à Me Gabriel Ménard.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!