Régulièrement, les automobilistes font part de leur mécontentement en lien avec l’état de la chassée. Cependant, la situation ne semble pas particulièrement problématique dans la région, si l’on se fie au palmarès, des pires routes au Québec, réalisé par CAA-Québec.

Dans tout le Suroît, seul le chemin de la Rivière-Châteauguay à Ormstown est répertorié dans le palmarès. Aucune des routes de Vaudreuil-Soulanges et de Beauharnois-Salaberry ne serait assez détériorée pour se retrouver dans le palmarès.

Dans une entrevue donnée à un quotidien de la métropole, le président de la Fédération québécoise des municipalités, Jacques Demers, fait savoir que plusieurs améliorations ont été observées sur le réseau routier, mais qu’il reste encore beaucoup de travaux à réaliser puisque le réseau routier local puisqu’il souligne le manque de financement pour l’entretien pendant les derniers 25 ans.

Palmarès des 10 pires routes du Québec en 2018

1- Boulevard Gouin Est, Montréal (Montréal): à faire

2- Traverse de Laval, Lac-Beauport (Capitale-Nationale): à faire, attente d’aide financière

3- Chemin Saint-Henri, Mascouche (Lanaudière): à faire

4- Chemin de la Rivière-Châteauguay, Ormstown (Montérégie): à faire, attente d’aide financière. Investissement nécessaire: entre 5 et 8 M$

5- Route 389 (Côte-Nord): en cours

6- Avenue Marcel-Villeneuve, Laval (Laval): en cours

7- Route de la Rivière, Grande-Vallée (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine): à faire, attente d’aide financière

8- Chemin de la Réserve, Shawinigan (Mauricie): terminés

9- Autoroute 30 (Montérégie): en cours

10- Boulevard Saint-Joseph, Gatineau (Outaouais): en cours

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!