Un drame aurait été évité de justesse à Vaudreuil-Dorion la fin de semaine du 8 et 9 juin dernier alors qu’un couple aurait tenté d’enlever une fillette de 4 ans dans un commerce.

C’est dans un groupe Facebook que la mère de l’enfant a publié une mise en garde. La dame insiste sur le fait que les employés de la boutique ont été incroyables et qu’ils collaborent avec les policiers pour faire avancer l’enquête.

« Ma fille de près de 4 ans et moi sommes allés faire du magasinage à Vaudreuil-Dorion. Un homme blanc aux les cheveux bruns avec un petit chien a attrapé ma fille par la main en lui disant ” Viens, ma chérie. On rentre à la maison “, pendant qu’elle était hors de ma vue », laisse savoir la mère dans sa publication.

Par chance, la fillette s’est enfuie rapidement et elle est retournée auprès de sa mère. La dame confirme qu’un rapport a été fait à la Sûreté du Québec. « Les policiers ont passé en revue les images du magasin pour confirmer l’événement, Dieu merci, ma fille est à la maison en sécurité avec nous. Je ne peux même pas m’imaginer ce qui aurait pu lui arriver. »

Selon les écrits de la mère, l’homme n’aurait pas agi seul. Une dame serait complice. Elle apparaîtrait dans une vidéo alors qu’elle est en possession du chien « Soyez vigilants ! Soyez prudents ! Gardez vos petits à une distance sûre ! Et leur parler de ce qu’il faut faire si un étranger s’approche et essaie de les attirer. J’aime Vaudreuil et je ne peux pas croire que quelque chose comme ça puisse arriver ici dans notre communauté. Travaillons ensemble et faisons en sorte que nos enfants soient en sécurité », indique la maman.

La SQ enquête

Du côté de la Sûreté du Québec, le sergent Claude Denis souligne que le corps policier est bel et bien intervenu sur l’événement. « Nous avons été appelés pour intervenir pour un signalement en lien avec une présumée tentative d’enlèvement. Ce que je peux confirmer c’est que les enquêteurs sont à la validation de certains éléments. »

M. Denis profite de l’occasion pour faire une mise en garde. « Nous recommandons aux parents de ne pas laisser sans surveillance un enfant en bas âge, dit-il. Aussi, il est important que l’enfant soit sensibilisé à savoir où il peut aller chercher de l’aide si besoin. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!