Durant la fin de semaine du 3 et du 4 octobre, la Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot a planté plus de 1000 arbres dans le cadre de son activité de reboisement de ses terrains municipaux.

Crédit photo : Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

Ce sont les employés municipaux et les membres de l’équipe d’Arbre-Évolution qui ont mené à bien l’activité de reboisement. Le but de celle-ci est de consolider l’écosystème naturel des différentes zones de conservation située à proximité de plusieurs lieux dans la municipalité. On note comme lieu le parc des Éperviers et la haie brise-vent sur Don-quichotte qui a été restaurée.

Des 1000 arbres qui ont été plantés durant les deux jours, 49 ont été symboliquement plantés pour compenser l’émission des 7 tonnes de gaz à effet de serre (GES) émis par l’ensemble des participants lors de l’édition 2019 du Festivale de la S.O.U.P.E.

Quand les arbres plantés seront à maturité, ils pourront participer à la canopée de la municipalité, capter les GES et participer à réduire les ilots de chaleur.

 

 

Laisser un commentaire