Je vais vous décrire ce qu’était l’expérience d’une jeune étudiante de 15 ans qui a vécu dans son métier de rêve pendant 3 jours. Je me présente, Alice Gagnon, étudiante à l’école de la Cité-des-Jeunes.

Alice Gagnon, étudiante à l’école de la Cité-des-Jeunes. (Photothèque)

Je rêve depuis l’âge de 7 ans de devenir journaliste. J’adore écrire, effectuer des recherches, poser des milliers de questions et avoir la réponse à ces questions.

Dans mon programme scolaire, il est obligatoire de faire un stage de 3 jours dans un métier. Pour moi, ça n’a pas été difficile. Je savais déjà dans quelle direction je voulais effectuer mon stage. C’était comme journaliste. J’ai appliqué chez VIVA MÉDIA en leur disant à quel point cette compagnie m’intéressait. J’ai parlé de moi un peu et ma demande a été acceptée.

J’ai donc commencé mon stage le mercredi 17 novembre en compagnie de Steve Sauvé. Bien qu’étant autodidacte, il a remporté la première position dans la catégorie dossier au Gala Hebdos Québec en 2018, la première position pour reportage sportif de l’année en 2021 et il a déjà été récipiendaire du prix primeur de l’année pour les hebdos de TC Média en 2013.

Steve Sauvé est journaliste depuis 11 ans. Il est motivé et en amour avec son métier. Je n’aurais pas pu demander une meilleure personne pour être en stage. De plus, il m’a parlé de son parcours académique pour être journaliste, du tout début jusqu’à maintenant. Il a répondu à toutes mes questions et m’encourage à devenir ce que je veux être. Je le remercie pour absolument tout.

Pendant mes 3 jours de stage, j’ai assisté à une comparution qui s’est déroulée sur Teams. C’était le jugement dans la cause Jean-Claude Noël. C’était vraiment fou comme expérience. Je me sentais comme une vraie journaliste. Tout de suite après, Steve et moi avons commencé un article sur le détenu en question. Nous avons appelé la procureure pour avoir plus d’informations et en confirmer certaines. Par la suite, j’ai publié l’article sous sa supervision. Il m’a montré comment accrocher les lecteurs. Il m’a fait aussi appeler la police pour savoir s’il s’était passé des événements importants dans les dernières 24 h. Je peux vous dire que j’étais assez gênée, mais ça s’est bien passé.

Je veux aussi remercier Denis Bourbonnais. J’ai fait ma deuxième journée de stage en sa compagnie. Il m’a aussi montré comment bien faire un article et à utiliser des mots plus appropriés pour les articles. J’ai beaucoup aimé mon expérience chez VIVA MÉDIA, j’espère sincèrement pouvoir travailler comme journaliste et non comme stagiaire plus tard. Je remercie encore l’entreprise pour cette chance. C’est vraiment mon plus grand rêve!

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire