Le jeudi 22 novembre, les jeunes du Projet vert ont souligné la récente plantation de vingt arbres fruitiers, sur le terrain de l’école secondaire du Chêne-Bleu.

Comité Projet Vert
Crédit photo – Ville de Pincourt

Au début novembre dernier, trois classes de l’école secondaire du Chêne-Bleu et les jeunes du Projet vert ont participé à la plantation de pruniers, de poiriers, d’asiminiers (Paw Paw) et de pommiers. L’ajout de cette forêt nourricière a été rendu possible grâce à une subvention d’Arbres Canada qui offre des subventions, et un soutien technique et logistique, pour encourager la diffusion de « l’infrastructure verte » dans nos communautés.

Depuis sa création, le Projet vert compte maintenant vingt parcelles surélevées, deux grands espaces pour la culture en pleine terre et, maintenant, une forêt nourricière. L’objectif du projet est de permettre aux jeunes et aux moins jeunes d’apprendre à cultiver des fruits et des légumes.

Cette initiative s’inscrit dans le Le Projet vert qui est une initiative d’agriculture urbaine mis sur pied par la Ville de Pincourt, en collaboration avec l’école secondaire du Chêne-Bleu.

Le Projet vert a été réalisé dans le but de permettre à tous les élèves de l’école d’apprendre à cultiver des fruits et des légumes à la sortie du secondaire. C’est un projet de nature entrepreneuriale qui permet aussi de tisser des liens avec plusieurs entrepreneurs de la région.

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire