L’école secondaire du Chêne-Bleu se fait extirper son programme sport-études | VIVA MÉDIA Skip to main content

Pincourt – C’est la consternation parmi les parents et les élèves du programme sport-arts études de l’école du Chêne-Bleu à Pincourt!

Le club cadet division 1 des Intrépides de l’école secondaire du Chêne-Bleu a remporté le championnat provincial de hockey scolaire en 2018.

(Photothèque)

Les jeunes athlètes ont appris de la bouche de leurs entraîneurs respectifs, au cours de la journée de mercredi, que la Commission scolaire des Trois-Lacs a décidé de mettre fin au programme existant depuis 11 ans et reconnu comme étant l’un des meilleurs au Québec. En fin d’après-midi, les parents ont été informés de cette décision par courriel, bien que plusieurs d’entre eux avaient reçu un appel de leur enfant par téléphone cellulaire.

Ainsi, quelque 400 athlètes-élèves et artistes seront redirigés vers une autre école secondaire en vue de la prochaine année scolaire. Il a été impossible de rejoindre un des dirigeants de la Commission scolaire des Trois-Lacs pour en connaître davantage sur la situation mais selon ce que La Voix Régionale a pu savoir, les jeunes concernés seraient relocalisés à l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes à Vaudreuil-Dorion.

La raison évoquée pour ce transfert serait l’augmentation importante de la clientèle. Or, l’aspect qui chagrine autant les élèves que les parents, c’est que les entraîneurs-enseignants ne suivront probablement pas.

La mère d’un hockeyeur qui évolue avec les Intrépides du Chêne-Bleu, au niveau cadet, a exprimé sa vive déception dans une lettre envoyée à La Voix Régionale. « Aujourd’hui (mercredi), ma commission scolaire a fait savoir qu’elle déménagera le sport et art études dans une autre école. Moi, j’ai choisi l’école du Chêne-Bleu pour la qualité des entraîneurs et enseignants. Au hockey, c’est un staff de feu, des gars de passion qui savent tourner la roue et qui connaissent leurs joueurs. J’ai choisi cette école parce qu’elle avait fait ses preuves », déplore Marie-Chantal Prevost.

Ayant la particularité d’avoir accueilli des jeunes de partout dans le Suroît et même de régions éloignées comme l’Abitibi, l’école du Chêne-Bleu a fait de son programme sport-études un joyau. Des hockeyeurs comme l’attaquant Alexis Gendron, de l’Armada de Blainville-Boisbriand et choix des Flyers de Philadelphie au dernier repêchage de la LNH, de même que le défenseur Christophe Rondeau, du Phoenix de Sherbrooke, ont fait leurs classes avec l’Intrépide. Le lanceur gaucher Jérémy Pilon, maintenant dans le réseau de Baseball Canada, est également passé par l’école secondaire de Pincourt.

Marie-Chantal Prevost, dont les deux garçons ont fréquenté l’école du Chêne-Bleu, craint que la prochaine saison de hockey sera l’an 1 d’un programme sport-études en place depuis 11 ans. « Où seront nos enseignants, nos entraîneurs? Qu’est ce qui adviendra du mandataire sportif, des gars passionnés qui donnent le goût à mes enfants de continuer à l’école et surtout, de donner du rendement? », demande la résidente de Saint-Zotique.

« L’école du Chêne-Bleu déborde, je veux bien, mais les jeunes seront déplacés dans une autre école où il n’y a pas tant de place et qui possède déjà son personnel d’enseignants. En tant que parent, je veux payer ce que vaut l’enseignement du mandataire sportif que j’ai choisi », a élaboré Marie-Chantal Prévost lors d’une conversation téléphonique.

« Aujourd’hui (mercredi), ma commission scolaire a frappé fort. Je suis déçue d’une décision qui, selon moi, n’a clairement pas été réfléchie. »

Le mardi 11 octobre, les parents des athlètes-élèves pourront se faire entendre lors d’une réunion prévue avec les dirigeants de la Commission scolaire des Trois-Lacs.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Un commentaire

  • Melissa dit :

    Ce qui n’est pas mentionné dans l’article mais qui est également la triste réalité est que le même sort est jeté sur le programme Arts-Etudes!!!! Ces talentueux jeunes artistes en art dramatique et arts plastiques sont également dévastés!

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!