La réouverture progressive des services de garde a été annoncée par le gouvernement. C’est pourquoi la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) lance le Guide de normes sanitaires en milieu de travail pour les services de garde, et celui pour les services de garde en milieu familial.

Ces outils sont élaborés par la CNESST, de concert avec le ministère de la Famille, la Direction générale de la santé publique, l’Institut national de santé publique du Québec et les parties patronales et syndicales du milieu. L’objectif est de soutenir ce secteur, en plus de faire en sorte que les activités puissent reprendre ou continuer dans les conditions les plus sûres possible dans le contexte de la COVID-19.

Des guides pratiques et riches en informations

Les deux guides donnent toute l’information nécessaire pour permettre aux employeurs de mettre en place les mesures de prévention appropriées pour respecter leurs obligations légales et aux travailleuses et aux travailleurs de poser les bons gestes de prévention. Ils abordent des sujets tels que la distanciation physique, le lavage des mains, les équipements à mettre à la disposition des travailleurs et de la clientèle, ainsi que les consignes à respecter pour les parents et les enfants. Des listes de vérifications quotidiennes très complètes sont aussi incluses. Elles serviront d’aide-mémoires pour s’assurer que rien n’a été laissé au hasard lors de la réouverture des services de garde.

Des moyens de communication efficaces

Les guides s’inscrivent en complémentarité à la Trousse COVID-19, mise en ligne dans le cadre de la réouverture graduelle des secteurs économiques, et de la campagne de sensibilisation lancée par la CNESST et intitulée Le Québec se remet au travail. Pour obtenir de l’information sur ces outils, consulter le cnesst.gouv.qc.ca.

« La publication de ces deux nouveaux guides constitue une étape additionnelle dans la stratégie du gouvernement du Québec pour la reprise graduelle de l’économie et des différents milieux de travail, indique Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la Direction générale de la santé publique, l’Institut national de santé publique du Québec, le ministère de la Famille et les associations syndicales du milieu pour protéger la santé et assurer la sécurité des travailleuses et des travailleurs pour éviter la propagation de la COVID-19. Notre gouvernement ne fera aucun compromis sur la prévention. »

La réouverture des services de garde est un moment important vers un retour à la normale. « Avec la collaboration des autorités de la Direction générale de la santé publique et de la CNESST, plusieurs mesures de prévention ont été prises pour que ce retour s’effectue en toute sécurité tant pour les éducatrices que pour nos enfants, mentionne Mathieu Lacombe, ministre de la Famille. Ces outils continueront de guider l’application des mesures d’hygiène et de salubrité dans chacun des milieux, en plus de servir de références et d’aides à la décision pour nos éducatrices, et ce, dans tous les types d’installations. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire