Afin de donner une plus grande marge de manœuvre financière aux particuliers et aux entreprises dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, le gouvernement devance au 1erjuillet 2020 la baisse du taux unique de la taxe scolaire.

Rappelons que le gouvernement avait déjà annoncé, dans le budget 2020-2021, une réduction additionnelle du fardeau fiscal des propriétaires fonciers de près 182 millions de dollars permettant d’atteindre les deux tiers de la baisse prévue. L’ajout de près de 173 millions de dollars permet aujourd’hui au gouvernement d’annoncer une uniformisation complète dès cette année.

Ainsi, les propriétaires fonciers bénéficieront d’une réduction de leur fardeau fiscal totalisant 355 millions de dollars pour 2020-2021.

Le taux de taxe scolaire applicable dans l’ensemble du Québec pour la période de juillet 2020 à juin 2021 sera donc fixé à 0,1054 dollars par tranche de 100 dollars d’évaluation foncière uniformisée.

« Cette accélération de la baisse du taux de la taxe scolaire est un moyen efficace de donner une marge de manœuvre financière aux Québécois et Québécoises au moment où ils en ont le plus besoin. Nous respectons par le fait même notre engagement d’éliminer les iniquités entre les régions en uniformisant le taux de la taxe scolaire au Québec. Finalement, il est important de rappeler que la baisse du taux de la taxe scolaire n’a aucun impact sur le financement du réseau de l’éducation», a déclaré Eric Girard, le ministre des Finances.

En tout, la baisse annoncée l’an dernier et celle annoncée cette année représentent une économie annuelle de 622 millions de dollars pour les contribuables.

VIVA média

VIVA média

Entreprise de presse et de communication

Laisser un commentaire