Une fondation qui à cœur ses bénévoles | VIVA MÉDIA Skip to main content

La fondation du patrimoine Sainte-Jeanne-de-Chantal a commencé depuis l’été passé, une forme de bénévolat qui allie le partage et la reconnaissance de leurs membres.

Crédit photo : Fondation-Sainte-Jeanne-de-Chantal

La fondation s’occupe de l’entretien et de la visibilité de l’église et du presbytère Sainte-Jeanne-de-Chantal à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Avec l’aide de ses bénévoles, la fondation est capable à chaque année de revamper la place et d’assurer sa pérennité.

Les mardis corvées sont devenus une solution idéale pour le conseil d’administration et les nombreux bénévoles qui veulent s’impliquer.

« Ce qu’il y a de beau avec les mardis corvées, c’est qu’ils rassemblent des gens qui ont tous une idée commune, la conservation de leur patrimoine, mentionne Richard Mainville, président de la fondation. Les bénévoles de tous âges sont invités à nous aider à garder ces bâtisses debout. »

 

L’horaire est conçu et connu à l’avance. M. Mainville indique que les tâches sont diverses afin de maintenir à flot le site. Les mardis corvées commencent à 9 h le matin et se poursuivent jusqu’à midi. Le président souligne qu’une pause à lieu 10 h 30. Lors de celle-ci du café et beignes sont distribués aux bénévoles.

« Nous avons des gens de L’Île-Perrot, de Vaudreuil-Dorion et même de Valleyfield qui viennent nous aider chaque mardi, lance M. Mainville. Les bénévoles sont là pour aider, mais aussi pour en apprendre davantage sur les infrastructures. »

 

La fondation a réussi, grâce à ce projet, de remettre au goût du jour les platebandes du presbytère. De plus, les bénévoles ont enraciné les collines du cimetière de l’église avec des arbustes et des plantes pour ne pas qu’il y ait d’érosion excessive.

« Les mardis corvées sont une bonne façon pour nos bénévoles de briser l’isolement et de recevoir des connaissances, affirme Richard Mainville. C’est une activité dynamique qui vaut le détour. »

 

Les gens intéressés par les mardis corvées de la fondation Saint-Jeanne-de-Chantal peuvent se présenter le mardi à 9 h au 1, rue de l’Église à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot ou rejoindre Richard Mainville au 514 755-9888.

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!