Les membres du Comité national de la Nuit des sans-abri ont fait connaître la thématique pour la 32e édition de l’événement :  « L’itinérance, voir les apparences ».

A Vaudreuil-Dorion, la Nuit des sans-abri se tiendra sur le site de l’organisme communautaire « L’Aiguillage », rue Chicoine.

(Photothèque)

Ce rendez-vous annuel aura lieu le vendredi 15 octobre dans plus de 40 municipalités à travers le Québec. Dans la région, le rassemblement se tiendra dans les locaux de « L’Aiguillage » au 536, rue Chicoine à Vaudreuil-Dorion. Les membres de l’organisme recevront les visiteurs de 17 h à 23 h pour sensibiliser le public et répondre aux questions. Le café sera servi.

 

« Nous demandons à la population de placer une bougie dans les fenêtres en guise de soutien à la Nuit des sans-abri », de signifier Alain Bernier, organisateur au Réseau d’investissement social du Québec (RISQ). Cette activité vise à sensibiliser le public aux difficultés que vivent les personnes en situation d’itinérance. Francine Ruel a gracieusement accepté d’être la porte-parole de la prochaine édition.

 

Les différents comités organisateurs locaux prévoient tenir diverses activités de sensibilisations, dont : marche de solidarité, témoignage de personnes ayant connu l’itinérance, capsules vidéo en ligne, distributions de nourriture et breuvages, braseros sur place, exposition interactive… le tout dans le respect des mesures sanitaires.

 

Cette année, le Comité national souhaite souligner un enjeu qui se manifeste de plus en plus dans les régions du Québec. Depuis le début de la pandémie, la réalité de l’itinérance s’est malheureusement amplifiée. La cohabitation entre certains organismes communautaires du milieu et une partie de la population est devenue de plus en plus difficile.

« Nous désirons profiter de la Nuit des sans-abri pour inviter la population à faire preuve de sensibilité et d’ouverture face à ces réalités complexes. La Nuit des sans-abri est une belle occasion d’interpeller différentes personnes-ressources travaillant dans le milieu, afin de mieux comprendre ce que vivent les personnes qui sont sans-abri », ajoute Alain Bernier.

« La Nuit des sans-abri est un événement de sensibilisation à la pauvreté, à la désaffiliation sociale et à l’itinérance, réalité qui confronte de plus en plus de Québécois », mentionne l’organisateur communautaire.  « Nous souhaitons donc recréer ce moment unique de solidarité pour tous ceux et celles qui exigent une place plus équitable au sein de notre communauté ».

Le Comité national de la Nuit des sans-abri regroupe plus d’une quarantaine de comités locaux de la Nuit des sans-abri, en plus du Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec et du Regroupement des Auberges du cœur du Québec.

Laisser un commentaire