Le début du mois de septembre a sonné la fin de quelques-unes des activités saisonnières au canal de Soulanges.

Crédit photo : Olivier Langevin

 

 

L’organisme Développement Vaudreuil-Soulanges (DEV) a dressé un bilan très favorable pour l’été 2020. Rappelons que le DEV qui prône le développement économique de la région a proposé aux visiteurs du canal Soulanges de nombreuses activités. Il y avait par exemple un kiosque de location de kayaks et de planches à pagaies ainsi que les samedis zen. C’est grâce au soutien financier de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et à la participation de divers partenaires de la région que tout cela a été possible.

 

« L’été a été complètement fou au canal, souligne Marianne Sigouin-Lebel, chef de projet – canal de Soulanges chez DEV. Les employés et les collaborateurs ont su relever les défis imposés par la pandémie et l’important achalandage. »

 

Les citoyens ont profité plus que jamais des animations et des services mis à leur disposition.

 

« On le voyait dans les yeux des gens, cela leur faisait du bien de sortir et de pratiquer des activités sécuritaires à proximité de leur lieu de résidence », ajoute Mme Sigouin-Lebel. »

 

 

 

Les citoyens ont pagayé cet été au canal. En effet, le kiosque de location situé au centre-ville de Coteau-du-Lac a été un incontournable cet été pour les présencier. Plus de 1 000 locations ont été faites pendant les neuf semaines d’opération. Se sont des statistiques qui réjouissent Mme Sigouin-Lebel.

« Nous sommes vraiment satisfaits. Cet engouement pour le nautisme sur le canal nous permet déjà d’envisager une version bonifiée pour l’année prochaine ! » poursuit Marianne Sigouin-Lebel.

 

Durant l’été, Carrefour Jeunesse emploi Vaudreuil-Soulanges (CJEVS) s’est joint à DEV pour coordonner les activités quotidiennes. Ce qui a permis à cinq jeunes de profiter d’une expérience de travail vibrante, en plein air, à proximité de leurs résidences.

 

Pour sa part, Ève Belec, directrice générale de l’organisme, insiste sur le fait qu’elle n’a pas hésité une seconde pour prendre part à ce projet.

 

« Il est de notre mission de permettre aux jeunes d’occuper des emplois dans lesquels ils sont heureux et peuvent se surpasser, dit Ève Belec. Le CJEVS est fier de s’impliquer dans ce projet et de contribuer au rayonnement du canal et de la région. »

Crédit photo : Josiane Farand

Laisser un commentaire