Le 19 février dernier, le maître d’œuvre de l’Opération Nez rouge dans Vaudreuil-Soulanges, le Centre d’action bénévole l’Actuel a décidé de passer le flambeau en laissant sa place à un autre organisme.

« Nous avons tellement de beaux souvenirs de ces années comme maître d’œuvre que la décision a été difficile à prendre, avoue la directrice générale de L’Actuel, Francine Plamondon. Nous avons été choyés de compter sur la générosité des utilisateurs de l’Opération Nez rouge au fil des ans. »

Trois décennies de services

Depuis 27 ans, l’Actuel profite des dons amassés lors des soirées de raccompagnements de l’Opération Nez rouge. Lors de la campagne 2019, c’est une somme de 20 000$ qui a été remis à l’organisme pour les 11 soirées de raccompagnements.

Dans un communiqué écrit par l’organisme, il est mentionné que l’Actuel est très reconnaissant envers les bénévoles et les utilisateurs de l’Opération Nez rouge pour cette contribution aux services destinés à de jeunes individus aux prises avec des difficultés. Et que cependant, L’Actuel désire réorienter ses actions sur sa mission première et se concentrer sur ses services à la population.

« De plus, L’Actuel vit une année charnière dans son histoire. Nous sommes au cœur d’une réflexion majeure en lien avec les espaces physiques nécessaires pour répondre à notre mission », explique Francine Plamondon.

62 organisations

Pour la maison mère de l’Opération Nez rouge, à Québec, cette décision signifie beaucoup de travail lorsqu’une des 62 organisations quitte le navire.

« Ça nous fait de la peine de voir un partenaire quitter, c’est certain. Dans Vaudreuil-Soulanges, ce sont 20 000$ qui avaient été remis à L’Actuel l’an dernier, c’est beaucoup d’argent. Il faut que les gens se donnent la main et s’entraide », souligne Danielle Vien, porte-parole de l’Opération Nez rouge.

Un souffle nouveau pour L’Actuel

« Les activités de recyclage représentent un défi majeur pour l’organisme. En effet, les dons qui ne cessent d’augmenter, les espaces restreints et le vieillissement de la bâtisse ne sont que quelques éléments qui ont amené les dirigeants à entreprendre une étude de faisabilité. Que ce soit un agrandissement du bâtiment existant ou une relocalisation, ce projet occupera beaucoup de notre temps », révèle la présidente du conseil d’administration de L’Actuel, Elke Steinwender.

« Ce type de projet ne pourra se réaliser sans la mise en commun des efforts des employés, mais également des partenaires, des donateurs, des bénévoles, des administrateurs de l’organisme ainsi que ceux de la Fondation L’Actuel. Voilà pourquoi nous avons choisi de céder notre place comme maître d’œuvre de l’Opération Nez rouge Vaudreuil-Dorion », précise, Elke Steinwender.

Candidatures

L’Opération Nez rouge encourage les organismes touchant aux activités sportives ou aux enfants à poser leur candidature pour prendre la relève comme maître d’œuvre. Ce service de raccompagnement doit se poursuivre afin que la sécurité des citoyens soit assurée pendant la période des fêtes, mais également pour que les retombées financières profitent à un organisme local dédié à la jeunesse ou au sport amateur.

« On sollicite les organismes à envoyer leur candidature. C’est beaucoup d’argent qui peut être remis soit à un club de natation, de sports ou de hockey mineur, entre autres. Nous offrons une multitudes possibilités, il faut juste que les gens s’impliquent », ajoute Mme Vien.

« Nous espérons que le plaisir se poursuivra. Nous profitons de l’occasion pour remercier tous les bénévoles, mais plus particulièrement ceux et celles qui se sont impliqués au sein du comité organisateur pendant les trois décennies où nous avons été le maître d’œuvre. Cela a été un grand bonheur de vivre autant de campagnes avec vous », conclut Francine Plamondon.

Carol-Ann Faubert

Carol-Ann Faubert

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE