Un rêve devenu réalité pour Andrew Tate, Bobby King, Stéphanie Blain, Steve Armstrong et Joël Plourde aux Régates de Valleyfield | VIVA MÉDIA Skip to main content

Salaberry-de-Valleyfield – Les finales des 82es Régates de Valleyfield ont eu un dénominateur commun, dimanche, sur le circuit Robert-Théorêt.

Un Andrew Tate émotif a salué la foule après avoir triomphé dans la finale du Grand Prix de Valleyfield à bord du « Steeler » GP-777.

(Photo : Lucien Brault – La Voix Régionale)

A l’exception de Jimmie Stewart qui a défendu son titre avec succès en Jersey Speed Skiff, tous les champions ont été couronnés pour la première fois de leur carrière à l’épreuve reine du sport motonautique. Un rêve devenu réalité pour Andrew Tate en Grand Prix, Bobby King (Hydro 350), Stéphanie Blain (2,5 litres), Steve Armstrong (Formule 2500) et Joël Plourde (Can-Am).

Andrew Tate, qui était toujours en quête d’un premier triomphe depuis sa présence originale aux Régates de Valleyfield en 2015, a propulsé le « Steeler » GP-777 en tête à la sortie du tournant initial après s’être élancé du 3e couloir lors de la course ultime de la classe Grand Prix. Le pilote de Walled Lake (Michigan) n’a jamais regardé derrière par la suite et il a remporté la finale avec une priorité de 13 secondes sur Jeff Bernard à bord du « Bad Influence » GP-79.

Il s’agit d’un 7e sacre pour l’écurie « Steeler » GP-77 depuis le retour de la classe Grand Prix sur la baie Saint-François en 2007, les autres sacres appartenant à Bert Henderson (5) et Jimmy King, en 2019. Lors de l’entrevue accordée au Quai des Champions, Andrew Tate a été très émotif, retenant les larmes, pour parler de sa plus importante victoire à vie. « Je vous aime Valleyfield », s’est exprimé le charismatique pilote.

Bobby Kennedy a été celui qui a livré la plus forte opposition au vainqueur à bord du « TM Special » GP-35. Le coureur de Waterford au Michigan a toutefois été contraint à l’abandon au dernier tour, ce qui a permis à Jeff Bernard (GP-79) de s’assurer du 2e rang.

Ken Brodie II a complété le podium dans le « Freedom » GP-50 après avoir gagné la consolation pour prendre le départ de la finale en retrait. Robin Demers a fini 4e dans le « Canada Boy » GP-757 et le Néo-Zélandais Ken Lupton (Lucas Oil GP-577) a enregistré un DNF.

En Hydro 350, Bobby King a secoué sa guigne aux Régates de Valleyfield et il a enlevé les honneurs de la finale haut la main au volant du « LDC Construction » H-242. Deux pilotes locaux ont pris place sur le podium, soit Nicolas Rousse (H-225) et Martin Rochon (RTX Racing H-773). Michael Tremblay a été le 4e à recevoir le drapeau à damier et mais il a été pénalisé pour aboutir en 7e place. Tyler Kaddatz (H-195) a terminé 4e, suivi de Donny Allen (H-14) et Derec Smith (H-79).

La finale de la classe 2,5 litres a donné lieu à des moments de vives émotions alors que Stéphanie Blain, qui s’est immobilisée pendant quelques instants au milieu du parcours dans le carrousel de réchauffement, a retrouvé le peloton de tête pour survoler la piste dans un élan victorieux dans le « Canada Girl » S-757.

La nouvelle championne, une résidente de McMasterville (Québec) s’est imposée devant Eddie Kanfoush (S-50), Simon Fortin (S-199) et Sébastien Leduc (S-555). Alexandre Leduc (S-88) n’a pu compléter la course alors que Owen Henderson (S-38) et Vincent Laberge (S-25) n’ont pu prendre le départ.

Dans la Formule 2500, Steve Armstrong a mis fin à une disette de 15 ans aux Régates de Valleyfield et le pilote de Brockville (Ontario) a vécu son jour de gloire à bord du « Tenacity » F-92. L’interprète de la chanson « Valleyfield » a exulté de joie au Quai des Champions après avoir eu le meilleur sur Owen Henderson (F-3) par trois secondes et demie. John Shaw (F-43) a accédé au podium au 32e rang, suivi de Kevin Smith (F-26), Scott Liddycoat (F-63) Guillaume Charette (F-44) et Frédéric Couturier (F-52).

Dans les autres catégories, Jimmie Stewart (Yumpin’ Yimini JS-10) a été supérieur à Tom Pakradooni (Rolling Thunder JS-7) en Jersey Speed Skiff et Joël Plourde (Sonic 103) a décroché un premier triomphe à Valleyfield en Can-Am, devant Paul Reid (Mad Dog 801) et le Campivallensien Sébastien Leboeuf (Sniper 5)

Les épreuves ont été enlevantes tout au long du week-end, ce qui a fait dire à plusieurs qu’il s’agit du meilleur spectacle motonautique depuis longtemps aux Régates de Valleyfield.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!