Tout de même des vainqueurs aux Régates de Sorel-Tracy | VIVA MÉDIA Skip to main content

Sorel-Tracy – À défaut de couronner des champions de saison (HRL) lors des finales, qui ont été annulées pour la plupart en raison des conditions météorologiques, les Régates de Sorel-Tracy ont tout de même proclamé les vainqueurs du rendez-vous motonautique au cumulatif des points du week-end, dimanche dernier.

Marc Lalonde a bravé des conditions extrêmes à bord du « Lalo Racing » F-751 pour gagner une des deux épreuves de qualification et l’emporter au total des points dans la Formule 2500 aux Régates de Sorel-Tracy.

(Photo : Marc-André Rhéaume – Hydroplane Racing)

Ce dénouement a permis à un compétiteur comme Marc Lalonde de monter sur la plus haute marche du podium pour la première fois lors de la remise des trophées. Le pilote campivallensien a remporté l’épreuve 2B de dimanche à bord du « Lalo Racing » F-751 pour s’assurer du premier rang au total grâce à une récolte de 46 points.

Steve Armstrong, gagnant de la course 1A, a pris le 2e rang avec 43 points dans le « Tenacity » F-92. Tommy Shannon (F-4) et Guillaume Charette (F-44) ont terminé ex aequo au 3e échelon avec 39 points, le conducteur du « Pièces d’autos Valleyfield » accédant à la 3e marche du podium en vertu du bris d’égalité.

Il y a eu quatre gagnants différents en autant de sorties, John Shaw (F-43, 1B) et Owen Henderson (F-3, 2A) ayant croisé le fil d’arrivée en premier dans les autres épreuves. Le cumulatif des points se lit comme suit : Marc Lalonde (46), Steve Armstrong (43), Tommy Shannon (39), Guillaume Charette (39), John Shaw (32), Kevin Smith (29), Owen Henderson (25), Frédéric Couturier (0), Dominic Demers (0), Mark-Anthony Racine (0), Garrett Hough (0).

Un 4e triomphe pour Eddie Kanfoush

Un seul départ a été donné au cours de la fin de semaine dans la classe 2,5 litres et c’est Eddie Kanfoush de Grand Island (N.Y.) qui a imposé sa loi à bord du « Miss Behaved » S-50. La recrue de 19 ans a été déclaré vainqueur pour un 4e événement en 5 participations cette, ayant raflé les honneurs à Cambridge (Maryland), Beauharnois, Tonawanda (N.Y.) et Sorel-Tracy.

L’absence d’Eddie Kanfoush à Brockville (Ontario) pour cause de maladie lui a éventuellement coûté le championnat, lui qui a fini à 32 points de Stéphanie Blain en tête et à 29 points de Simon Fortin.

Dans l’unique épreuve disputée sur les eaux du fleuve Saint-Laurent, Mathis-Gabriel Chiasson (How S-57) et Adam Carruthers (Herrin Choker S-38) ont fini 2e et 3e respectivement pour aboutir sur le podium. Alexandre Leduc (Fat Boy S-88) a enchaîné en 4e place et Paul Barber, pilotant le « Canada Girl » S-757, a été reculé au 5e rang à cause d’une pénalité mais son ajout de 6 points a été suffisant pour attribuer éventuellement le championnat de la saison à Stéphanie Blain. Simon Fortin (S-199) et Sébastien Leduc (Happy Sunny S-555) ont été impliqués dans une collision dans cette seule course pour être privés de points précieux tandis que Vincent Laberge (Canadian Tire S-25) a dû déclarer forfait.

Nicolas Rousse parfait en Hydro 350

Nicolas Rousse a obtenu la récolte maximale de 50 points en deux départs aux commandes du « Rousse Motorsports » H-225 et il a remporté la palme en Hydro 350 à Sorel-Tracy. Le pilote campivallensien a devancé Marc Lecompte (Gestion Unik H-104) et Martin Rochon (RTX Racing H-773), Tyler Kaddatz (Ah Sum Secret H-195) et Eric McKenna (La Bête Noire H-999), qui ont tous fermé les livres avec un total de 46 points. Au bris d’égalité, Marc Lecompte et Martin Rochon ont eu droit au podium.

Les épreuves de qualification ont été gagnées par Nicolas Rousse (1A, 2D), Tyler Kaddatz (1B), Martin Rochon (1C), Eric McKenna (1D), Michael Tremblay (H-8, 2A), Marc Lecompte (2b) et Kent Henderson (H-519, 2C). Le classement final des points a été le suivant : Nicolas Rousse (50), Marc Lecompte (46), Martin Rochon (46), Tyler Kaddatz (46), Eric McKenna (46), Erik Allard (H-4, 39), Mickael Leboeuf (H-155, 39), Louis-Alexandre Bilodeau (H-113, 36), Kent Henderson (H-519, 33), Michael Tremblay (32), François Leroux (H-447, 23), Karl St-Vincent (H-37, 21), Danny Léger (H-666, 18), Richard Haineault (H-2, 0 point), Tommy Shannon (H-306, 0), Paul Barber (H-52, 0)

Tate, Stewart et Plourde

Dans la classe Grand Prix, Andrew Tate a culminé une saison parfaite de 6 victoires en autant d’événements HRL quand il a mené le « Steeler » GP-777 à une sortie triomphale dans la dernière finale de 2022. Le coureur de Walled Lake (Michigan) a résisté à la poussée de Robin Demers qui a décroché son meilleur résultat en carrière avec une 2e position au volant du « Canada Boy » GP-757. Yannick Léger a complété le podium avec le « Supernova » GP-21 et Marc Lecompte a été incapable de prendre le départ en raison des ennuis mécaniques du « Miss Cléopâtre » GP-104.

En Jersey Speed Skiff, la finale a été l’affaire de Jimmy Stewart qui a dominé la course ultime au gré des bonds prodigieux du « Yumpin’ Yimini » JS-10. Le favori local, Louis-Alexandre Beaudoin a pris le 2e rang dans le « Another One » JS-113 pour accomplir du même coup un premier podium en carrière avec le 2e plus haut total de points du week-end. Le pilote de Sorel-Tracy a été suivi de Mike Hendrickson (Skiff-Tastic JS-61) qui a obtenu la 3e place. Samuel Tremblay (JS-48) et Jerry Ewancio (JS-721) ont occupé les positions subséquentes alors que Davey Greenlaw (JS-99) et Normand Beaudreault (JS-30) ont été blanchis en termes de récolte de point.

Un seul résultat a été enregistré dans la classe Can-Am et le Sorelois Joël Plourde a fait sienne l’épreuve de qualification 1A aux commandes du « Sonic » 103 pour accéder à la partie supérieure du podium. Sébastien Leboeuf s’est approprié la 2e place dans le « Sniper » 5 pour cueillir un second podium de suite après celui des Régates de Valleyfield.

Dominic Cournoyer a précédé le départ avec le « Haute Tension » 122 mais ses 8 points au compteur ont été suffisants pour lui conférer la 3e marche du podium. Hugh Monahan, également trop anxieux au départ, a hérité de la 4e position à bord du « Yellow Rush » 163. Paul Reid (Mad Dog 801) et Eric Hahn (Rainmaker 106) ont été tenus hors de la feuille de pointage.

Lors de la tentative de finale, Sébastien Leboeuf a fait une embardée spectaculaire sur le droit du retour. Le conducteur de Salaberry-de-Valleyfield s’en est tiré sans blessure importante mais son embarcation a été lourdement endommagée.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!