Les Braves de Valleyfield sont en train d’en faire une spécialité : purger des pénalités en 3e période et concéder la victoire en temps supplémentaire.

Zachary Séguin (no 88), avec son 3e but en deux soirs, et Olivier Tremblay (no 17), que l’on voit sur cette photo avec Etienne Parent (no 15),  ont été parmi les marqueurs des Braves de Valleyfield vendredi soir lors d’une défaite en prolongation de 6-5 face aux Rangers de Montréal-Est.

(Photo: Tobi-Lynne P. Payne)

Pour la seconde fois en un peu plus d’un mois, les joueurs camipivallensiens ont été incapables  de préserver une avance sur la patinoire du Centre sportif Edouard-Rivet au dernier engagement et ils se sont inclinés en prolongation par la marque de 6-5 devant les Rangers de Montréal-Est, vendredi soir.

Un but marqué par Nicolas Kamoura (3e) avec 17 secondes à faire dans la période supplémentaire de 5 minutes a fait la différence en faveur des Montréalais. Les Braves s’étaient donnés une avance de 5-3 sur le filet de Michael Stegmann (4e) à 7 :20 de la 3e période mais leurs malheurs vécus au dernier tiers cette saison ont refait surface.

Gabriel Sicotte (3e) a réduit l’écart de moitié 14 secondes après  le 5e filet des visiteurs et la suite s’est ensuite apparenté à un scénario déjà vu pour les Braves. L’entraîneur-chef David Rochon avait parlé de l’indiscipline de ses troupiers en 3e période la veille dans une défaite (4-2) contre les Cobras de Terrebonne et ce fut malheureusement une prémonition.

Les officiels Steve Dubeau et Matthew Woodward ont sévi à deux reprises dans l’intervalle de 26 secondes à la 15e minute du 3e vingt, des pénalités à l’endroit de Logan Nutbrown (double-échec) et Etienne Parent (coup de bâton), ce qui a permis aux Rangers de créer l’égalité. Le « 5 contre 3 » a ouvert la porte au but de Gabriel Pelchat (4e) à 16 :19 et Montréal-Est a tout ramené à la case-départ.

Le reste a encore favorisé les Rangers qui ont fait subir aux Braves le même sort que lors de leur dernière visite à Montréal-Est, le 17 septembre dernier. La troupe campivallensienne, qui menait 5-3 après 40 minutes de jeu, a baissé pavillon en tirs de barrage au pointage de 6-5. Vendredi soir, il s’agissait d’une 4e défaite en fusillade ou prolongation pour les Braves cette saison.

Les Rangers ont été les premiers à s’inscrire au tableau indicateur à la 11e minute de la période initiale lorsque Said Abi-Faycal a trompé la vigilance de Thomas Tétreault lors d’une supériorité numérique. La riposte des Braves est venue rapidement et en force.

Seulement 39 secondes après la remise en jeu, Alexis Bourboin (5e) a secoué les cordages avec l’aide de Dylan Denis et Karl Ste-Marie. Les Braves ont ajouté un autre filet 40 secondes plus tard alors que la recrue Félix-Olivier Beaudin y est allé de son 8e but de la campagne, flanqué de Justin Roy et Justin O’Connor. Puis à 15 :52, le défenseur de 20 ans Olivier Tremblay a porté le score à 3-1 sur le jeu de puissance avec la complicité de Lukas Chatelain.

Au second engagement, Said Abi-Faycal (4e) a réussi son 2e de la soirée au moment où les Rangers ont déployé leur attaque massive. Les Braves ont également profité d’une supériorité numérique pour reprendre une avance de 2 buts, Zachary Séguin (9e) comptant son 3e filet en moins de 24 heures sur des passes d’Olivier Tremblay et Lukas Chatelain à 18 :11.

Les Rangers sont venus de l’arrière en 3e période et Jason Frias-Perron (4e) a rétréci la marge à 3 :41. A la suite du but de Michael Stegmann, qui a fait 5-3 pour les Braves, Gabriel Sicotte et Gabriel Pelchat, lors d’une double supériorité numérique à 16 :10, ont forcé la prolongation du côté de Montréal-Est.

Thomas Tétreault a fait face à 26 lancers chez les Braves qui ont dirigé 29 rondelles vers le gardien de l’équipe d’étoiles de la LHJAAAQ, Alex Brousseau. Les Braves ont été efficaces en avantage numérique avec « 2 en 3 » pendant que les Rangers ont capitalisé deux fois sur les 8 pénalités mineures imposées aux Campivallensiens.

Les défenseur Olivier Tremblay (un but, une passe) et Lukas Chatelain (2 aides) ont été les seuls à obtenir deux points dans le camp des Braves, qui accueilleront les Shamrocks de West-Island jeudi soir (19h30) à l’aréna Salaberry.

 

Laisser un commentaire