Avant la visite du Titan de Princeville, jeudi dernier à l’aréna Salaberry, les Braves de Valleyfield n’avaient qu’une seule victoire en 10 sorties. Deux jours plus tard, les hockeyeurs campivallensiens en comptaient trois pour totaliser 9 points en 12 rencontres, si l’on ajoute les trois défaites en tirs de barrage.

Félix-Olivier Beaudin a sonné la charge pour les Braves de Valleyfield samedi soir au Sportplexe Pierrefonds quand il a ouvert le pointage dès la 32e seconde de jeu dans une victoire convaincante de 9-2 sur les Shamrocks de West-Island.

(Photo: Tobi-Lynne P. Payne)

Jeudi, les troupiers de l’entraîneur-chef David Rochon ont triomphé de façon dramatique par la marque de 7-6 grâce au but en prolongation d’Alexis Bourboin (3e) face au Titan de Princeville. Les Braves étaient de retour sur la glace 48 heures plus tard au Sportplexe Pierrefonds et ils ont poursuivi leurs habitudes gagnantes de manière convaincante dans une victoire de 9-2 sur les Shamrocks de West-Island.

Félix-Olivier Beaudin a donné le ton à ce festival offensif quand il a déjoué le gardien Philippe MacNab avec un tir précis dès la 32e seconde de jeu. La recrue de 17 ans a ajouté un 7e filet cette saison en 2e période et il a éventuellement été nommé joueur du match pour une 3e fois depuis le début de la campagne.

Les Shamrocks ont nivelé les chances à 2:47 de l’engagement initial lorsque Massimo Sylvestre (1er) a trompé la vigilance de Thomas Tétreault mais la formation du West-Island a difficilement pu suivre le rythme par la suite, les Braves ayant eu le dessus dans les tirs au but au premier vingt (16-5) et dans l’ensemble du match (37-14).

Justin O’Connor (3e) a placé les visiteurs en avant pour de bon à la 16e minute du premier tiers, aidé de Mathis Meilleur et Justin Roy. L’attaquant de 16 ans Dylan Denis (3e) a augmenté la priorité des Braves à 5 :04 du second engagement et Félix-Olivier Beaudin (7e) en a remis 57 secondes plus tard.

Karl Ste-Marie (4e) et Tyler Brousseau (1er) se sont échangés des filets à mi-chemin dans la période, celui des Shamrocks réussi en avantage numérique. Les Braves ont ensuite mis leur emprise sur la partie en vertu des buts marqués par Alexis Bourboin (4e) à 14:03 et Alex Larocque (4e) avec 80 secondes à écouler.

Les Campivallensiens ont concrétisé leur 3e gain de la campagne au dernier engagement lorsque le vétéran défenseur Olivier Tremblay (5e) a capitalisé sur un jeu de puissance à 9:47 et Justin Roy (2e) a porté le score à 9-2 avec moins de 4 minutes à jouer. Les deux clubs ont fermé les livres avec « 1 en 4 » sur l’attaque à cinq.

Les défenseurs invités au match des étoiles, Olivier Tremblay (un but, 2 aides) et Lukas Chatelain (3 passes) ont été le plus productifs chez les Braves avec une récolte de 3 points. L’offensive des vainqueurs a été diversifiée alors que 6 patineurs ont obtenu deux points chacun, soit : Félix-Olivier Beaudin (2 buts), Justin O’Connor (1-1), Karl Ste-Marie (1-1), Justin Roy (1-1), Alex Larocque (1-1) et Mathis Meilleur (0-2).

Thomas Tétreault a bloqué 12 des 14 rondelles dirigées vers lui tandis que Philippe MacNab a alloué 7 buts sur 28 lancers et son acolyte Paolo Marabella, 2 filets sur 9 tirs, du côté des perdants.

L’entraîneur-chef David Rochon a commenté récemment que ses ouailles étaient possiblement à quelques bonds chanceux de renverser la vapeur. Ses vœux ont été exaucés et il sera intéressant de voir si les Braves seront en mesure d’aligner une 3e victoire consécutive, jeudi soir (19h30), quand ils accueilleront les Cobras de Terrebonne à l’aréna Salaberry.

Laisser un commentaire